Ho­ro­scope

L'Orne Combattante (SN) - - Loisirs -

Bé­lier Lion Vierge (21/03 - 20/04)

Tout vient à point pour qui sait at­tendre… Les dés sont je­tés : votre heure est ar­ri­vée ! A vous les nou­velles im­pli­ca­tions, une fonc­tion in­té­res­sante, un poste plus va­lo­ri­sant et, la ce­rise sur le gâ­teau, une re­con­nais­sance fi­nan­cière qui ira de pair. Vous pou­vez comp­ter sur du so­lide et du concret et al­ler de l’avant en toute tran­quilli­té.

Tau­reau Can­cer Ba­lance Scor­pion Ver­seau (21/04 - 20/05)

Le cli­mat est axé sur les études, les voyages, les échanges et la com­mu­ni­ca­tion. Les con­tacts in­tel­lec­tuels avec l’étran­ger et les en­ga­ge­ments pris du­rant ces quelques jours sont dé­ter­mi­nants. Ils co­lorent toute la pé­riode d’idées no­va­trices dont l’im­pact po­si­tif se ré­per­cu­te­ra dans votre vie quo­ti­dienne.

Gé­meaux Sa­git­taire Pois­sons (21/05 - 20/06)

La pé­riode semble idéale pour ap­po­ser votre pa­raphe au bas d’un contrat. Les dé­pla­ce­ments pro­fes­sion­nels, les en­tre­tiens d’em­bauche, les con­tacts com­mer­ciaux sont fa­vo­ri­sés de même que les dé­marches ad­mi­nis­tra­tives et les tran­sac­tions fi­nan­cières. Vous de­vriez pro­fi­ter de ce vent de dou­ceur pour ré­gler les me­nus conflits fa­mi­liaux.

(21/06 - 22/07)

Sur le plan pro­fes­sion­nel, vous se­rez nos­tal­gique et ab­sent. Votre en­tou­rage proche, tou­jours très pré­sent, vous évi­te­ra tout en­li­se­ment et anéan­ti­ra la pres­sion qui vous ha­bite. En ef­fet, votre conjoint pour­rait se po­ser des ques­tions car vous de­ve­nez, au fil du temps, quelque peu in­sai­sis­sable.

(23/07 - 22/08)

Les pro­jets ne man­que­ront pas ! Mais pre­nez garde à ce que ceux­ci ne res­tent pas sta­tiques car la rê­ve­rie sté­rile ne vous mè­ne­ra nulle part. Il ne fau­dra que peu de chose pour qu’il soit ques­tion de belles réa­li­sa­tions. Osez croire en vous et pas­sez à l’ac­tion ! Dé­ta­chez-vous de votre peur de l’échec !

(23/08 - 22/09)

Cette se­maine, on pour­rait vous in­ci­ter à af­fir­mer vos dé­si­rs sans re­te­nue, mais grâce à votre sa­voir-faire et à votre charme, vous se­rez vite par­don­né. Res­tez tou­te­fois lu­cide et ne vous lan­cez pas dans des in­ves­tis­se­ments in­cer­tains. En amour, vous as­pi­rez à plus de calme.

(23/09 - 23/10)

Tout semble fa­ci­li­ter vos échanges pro­fes­sion­nels. Vous bé­né­fi­ciez de bons in­flux et vous avez tous les atouts en main pour vous pro­pul­ser sur le de­vant de la scène. C’est le mo­ment de vous en­ri­chir in­tel­lec­tuel­le­ment, spi­ri­tuel­le­ment et de sai­sir les op­por­tu­ni­tés. Cô­té coeur, vous avez be­soin de nou­veau­té !

(24/10 - 22/11)

Votre route se­ra ja­lon­née de cir­cons­tances heu­reuses et vous mè­ne­ra dans la bonne di­rec­tion. Fiez-vous éga­le­ment à votre in­tui­tion. Ecou­tez la voix du coeur car, en amour comme dans votre vie pro­fes­sion­nelle, ce se­ra le mo­ment de choi­sir vos re­la­tions et vos ob­jec­tifs.

(23/11 - 21/12)

Sa­chez ré­agir et ne vous lais­sez pas en­traî­ner dans les méandres de vos états d’âme, pen­sez à eux ! pen­sez à vous ! Sor­tez de votre bulle et agis­sez ! Orien­tez vos ef­forts vers votre bien-être et vous ver­rez que cette at­ti­tude se­ra payante. Bien­tôt ar­ri­ve­ront les pro­jets et, avec eux, la pos­si­bi­li­té de vous réa­li­ser dans les meilleures condi­tions.

Ca­pri­corne (22/12 - 20/01)

Vous pour­riez amor­cer un vi­rage à angle droit puisque do­té d’une éner­gie nou­velle. Vous op­te­rez pour un chan­ge­ment de cap et vous fe­rez bien ! Cô­té coeur, un coup de foudre n’est pas à ex­clure, cé­li­ba­taires en­dur­cis ! Il est même plus que pré­vi­sible et pro­met­teur d’un par­cours se­rein et du­rable.

(21/01 - 18/02)

Une mau­vaise ap­pré­cia­tion des risques pour­rait gê­ner votre pro­gres­sion. La sa­gesse est donc re­com­man­dée tant dans vos actes que dans vos paroles. Faites preuve de di­plo­ma­tie dans vos échanges si vous vou­lez don­ner un sens construc­tif à l’en­semble de vos pro­jets mis en route.

(19/02 - 20/03)

Il se peut que vous re­joi­gniez cer­tains proches pour tra­vailler dans l’af­faire fa­mi­liale. Vous y au­rez vos res­pon­sa­bi­li­tés et vous y sen­ti­rez pro­té­gé. Cette im­pli­ca­tion to­tale, dans votre vie pro­fes­sion­nelle, se­ra un vé­ri­table abou­tis­se­ment. Vous ga­gne­rez en confiance et fi­ni­rez par vous sur­prendre vous-même !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.