Les jour­nées ga­gnantes au Su­per U J’ai tes­té pour vous une ran­don­née de 10,4 km

L'Orne Combattante (SN) - - Suisse Normande -

Mé­téo clé­mente, tem­pé­ra­ture agréable, jog­ging et bas­kets au pied… j’étais en bonne condi­tion pour prendre le dé­part de la ran­don­née or­ga­ni­sée par l’as­so­cia­tion Cou­rir En­semble pour Solidario, di­manche 26 juin, de bon ma­tin.

70 ran­don­neurs

Nous étions en­vi­ron 70 ran­don­neurs in­vé­té­rés et ran­don­neurs du di­manche, comme moi, sur la ligne du dé­part de la mille-pattes, un iti­né­raire de 10,441 km en­ca­dré par cinq guides bé­né­voles à l’of­fice du tou­risme. Tous réu­nis de­vant les grilles de l’école et col­lège No­treDame nous at­ten­dons le top dé­part. Une de­mi-heure avant, 111 cou­reurs dont 36 femmes par­ti­ci­paient à la course la dé­fou­lée, le par­cours était iden­tique à cette ran­don­née.

3… 2… 1 par­tez !

3… 2… 1 par­tez ! Voi­là le groupe qui s’élance d’un pas bien dé­ci­dé à af­fron­ter le pe­tit dé­ni­ve­lé de 185 m au plus haut.

La ran­don­née dé­bute par une pe­tite por­tion de fo­rêt puis quelques ki­lo­mètres plus loin nous abor­dons le parc du châ­teau, de belles cou­leurs se des­sinent grâce au so­leil ma­ti­nal, qui chauffe au fil des ki­lo­mètres par­cou­rus.

On en prend plein la vue. Les ves­tiges du châ­teau se montrent sous leurs plus beaux angles ; nous pas­sons en­suite de­vant la base de kayak, jus­qu’ici au­cune dif­fi­cul­té à dé­plo­rer. Di­rec­tion la voie verte avec un pas­sage obli­ga­toire sous le long tun­nel qui abrite des chauves-sou­ris. De­vant les guides s’ar­rêtent au pied d’une mon­tée, et c’est par­ti di­rec­tion Les Co­tils d’Aunes, qui portent bien leur nom. Ne pas s’ar­rê­ter en pleine côte, mon­ter, mon­ter, mon­ter en­core jus­qu’au bout où un che­min plat se pro­file, tel était mon ob­jec­tif.

Une vue im­pre­nable

La ré­com­pense fut au bout, une fois là-haut la vue est im­pre­nable. À mi-che­min, après 5 km, la pause. Les or­ga­ni­sa­teurs, des pa­rents d’élèves de l’école Notre-Dame, avaient tout pré­vu, ils pro­po­saient des quar­tiers d’oranges et de ba­nanes ain­si que des verres d’eau… his­toire de faire le plein d’éner­gie.

Re­par­ti, le groupe se re­trouve une nou­velle fois sur les hau­teurs. Quelle chance, les pay­sages sont tous plus beaux les uns que les autres.

Une sur­prise

Nous ve­nons de pas­ser les hau­teurs de Croi­silles, di­rec­tion Saint Silly puis la queue du re­nard où se dresse le mur du châ­teau d’Har­court au mi­lieu du pay­sage tout vert. À chaque pas, une nou­velle vue, un pay­sage char­mant, des ani­maux, les odeurs de la cam­pagne. Dé­jà 1 h 30 de marche et tout va bien, prête à par­cou­rir en­core les quatre res­tants. Les guides sont aux pe­tits soins, tout est sé­cu­ri­sé. De re­tour près de la gare har­cour­toise puis à la base de kayak, on se dit que la boucle est bou­clée mais il n’en est rien. Les guides ont gar­dé la sur­prise, nous lon­geons l’orne puis em­prun­tons une al­lée de noi­se­tiers, chênes et ormes ma­gni­fiques qui nous mè­ne­ra aux jar­dins du châ­teau, ha­bi­tés du­rant long­temps, no­tam­ment après la des­truc­tion du châ­teau par le duc d’Har­court et sa fa­mille.

La pro­messe te­nue

L’ar­ri­vée est proche, au­cune am­poule ni dou­leur mus­cu­laire à si­gna­ler, au contraire, un re­gain d’éner­gie, une en­vie de conti­nuer en­core. Une chose est sûre : la pro­messe du pro­gramme est te­nue.

De re­tour à l’école, au point de dé­part, je croise les cou­reurs par­tis bien plus tôt qui ont par­cou­ru les 10,441 km en moins d’une heure pour cer­tains, comme An­tho­ny Le­mesle ar­ri­vé pre­mier en 43,04 min sui­vi par Gré­go­ry Laig­mel en 43 min 05. Du cô­té des femmes, Ma­rie Cha­ban­ny est ar­ri­vée pre­mière en 51 min 23, par­mi elles se trou­vaient Les Fab’uleuses.

La dé­fou­lée était un en­traî­ne­ment sup­plé­men­taire pour les trois spor­tives qui par­ti­ci­pe­ront au raid ca­ri­ta­tif des Ali­zées en no­vembre, à la Mar­ti­nique.

Na­dine Au­mont, di­rec­trice de l’école pri­maire, à l’ini­tia­tive de cette jour­née, a par­cou­ru la dé­fou­lée en 1 h 02 mn 49 sui­vie de ses aco­lytes So­phie Ker­va­zo et Anne-So­phie Chof­fel qui ont fi­ni au coude à coude en 1 h 03 mn.

500 par­ti­ci­pants

L’après-mi­di, plu­sieurs ran­don­nées al­lant d’1,5 km à 3 km étaient des­ti­nées aux en­fants et aux plus grands tout comme la course de même dis­tance était pro­po­sée aux pa­rents et leurs en­fants, en duo.

Au to­tal, sur la jour­née, 500 par­ti­ci­pants et de nom­breux vi­si­teurs ont ré­pon­du pré­sents au pro­fit du sport et du han­di­cap.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.