Bombe : 350 foyers à éva­cuer

Les opé­ra­tions de dé­mi­nage de la bombe de 250 kg re­trou­vée à Con­dé né­ces­sitent l’éva­cua­tion de 350 foyers.

L'Orne Combattante (SN) - - La Une - M.T.

Les dé­mi­neurs in­ter­vien­dront ven­dre­di 8 juillet sur le sec­teur du Champ-de-foire. Dans un pé­ri­mètre de 400 m, les ha­bi­tants de­vront tous être éva­cués avant 8 h 30.

Elle se­ra res­tée un mois au chaud sous l’oeil vi­gi­lant des gen­darmes de Con­dé-sur-Noi­reau.

Mais ven­dre­di 8 juillet, il fau­dra la res­sor­tir de terre.

Il y a un mois, une bombe a été dé­cou­verte dans la zone du Champ-de-foire par une en­tre­prise qui réa­li­sait un chan­tier de ter­ras­se­ment d’une mai­son in­di­vi­duelle.

L’en­gin ex­plo­sif d’avia­tion an­glaise date de la Se­conde guerre mon­diale, fait 110 cm de lon­gueur, 30 cm de dia­mètre, pèse 230 kg (500 livres) et contient 126 kg d’ex­plo­sifs.

De 9 h 30 à 13 h 30

Lors de sa dé­cou­verte, les gen­darmes ont re­cou­vert l’en­gin de terre et de sable afin de le pro­té­ger et le mas­quer à la vue. Les mi­li­taires ont ins­tal­lé éga­le­ment un sys­tème de pro­tec­tion.

Ven­dre­di 8 juillet, l’opé­ra­tion de désamorçage se tien­dra de 9 h 30 à 13 h 30.

« Elle se­ra ef­fec­tuée par les dé­mi­neurs du centre in­ter­dé­par­te­men­tal de dé­mi­nage de Caen », in­forme la Pré­fec­ture.

La ré­gle­men­ta­tion re­la­tive aux normes py­ro­tech­niques im­pose, compte te­nu des ca­rac­té­ris­tiques de cette bombe, l’éva­cua­tion to­tale de la po­pu­la­tion dans un pé­ri­mètre de sé­cu­ri­té d’un rayon de 400 m.

Un ac­cueil au gym­nase Ro­bert-Gos­sart

Toutes les per­sonnes qui ha­bitent et tra­vaillent dans ce pé­ri­mètre de sé­cu­ri­té au­tour de la bombe de­vront avoir éva­cué la zone à 8 h 30 au plus tard. L’éva­cua­tion concerne 350 lo­ge­ments soit en­vi­ron 525 per­sonnes.

« Les ré­si­dents de la zone éva­cuée pour­ront être ac­cueillis au gym­nase Ro­bert-Gos­sart à par­tir de 7 h pen­dant toute la du­rée de l’opé­ra­tion », ex­plique la mai­rie.

Les équi­pe­ments de loi­sirs sont éga­le­ment ou­verts, centre de loi­sirs à par­tir de 7 h 30 pour les en­fants, mé­dia­thèque à par­tir de 9 h 30, es­pace aqua­tique à par­tir de 10 h.

Per­sonne ne se­ra au­to­ri­sé à cir­cu­ler ou à pé­né­trer sur le site après la phase d’éva­cua­tion.

Les ser­vices de la Gen­dar­me­rie na­tio­nale as­su­re­ront le contrôle de l’éva­cua­tion, le bou­clage et la sur­veillance de la zone concer­née ain­si que la sé­cu­ri­té des biens.

« Pen­dant l’opé­ra­tion de dé­mi­nage, la cir­cu­la­tion se­ra in­ter­dite dans les deux sens de la RD 36 à par­tir de 8 h jus­qu’à la fin des opé­ra­tions. »

Des dé­via­tions

Pour fa­ci­li­ter la cir­cu­la­tion, des iti­né­raires de dé­via­tions se­ront mis en place et ba­li­sés par les ser­vices du Conseil dé­par­te­men­tal.

La D 36, sens Au­nay vers Con­dé, se­ra dé­viée par la RD 36 A puis par RD 562 vers Con­dé. La D 36 vers Au­nay se­ra fer­mée au car­re­four RD 562 dans Con­dé puis se­ra dé­viée par RD 562 puis à Saint-De­nis-de-Mé­ré jus­qu’à Prous­sy.

La RD 105 ne se­ra pas dé­viée mais ren­voyée par la RD 36 vers Prous­sy de­puis son dé­bou­ché sur la RD 36.

« L’opé­ra­tion se­ra co­or­don­née, par la Pré­fec­ture du Cal­va­dos, de­puis un poste de com­man­de­ment ins­tal­lé en mai­rie de Con­dé-en-Nor­man­die. »

La bombe avait été dé­cou­verte le mer­cre­di 8 juin.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.