Une pein­ture aux notes mu­si­cales à la Roche d’Oëtre

L'Orne Combattante (SN) - - Loisirs - « Les toiles de l’Oëtre, d’une éga­rée en­chan­tée » se­ront vi­sibles jus­qu’au 12 oc­tobre, en en­trée libre, dans l’es­pace ga­le­rie de la Roche d’Oëtre, Saint-Phil­bert-sur-Orne. Ou­vert tous les jours de 10 h à 18 h en sep­tembre et du mar­di au di­manche de 10 h à

L’es­pace ga­le­rie de la Roche d’Oëtre clô­ture la sai­son cultu­relle avec l’ar­tiste peintre Syl­vie Mor­taigne Bar­det. Elle pré­sente des oeuvres poé­tiques et mu­si­cales.

L’ex­po­si­tion s’in­ti­tule « Les toiles de l’Oëtre d’une éga­rée en­chan­tée ». C’est une bal­lade des émo­tions sur toile, ins­pi­rée du monde vé­gé­tal dans toute sa di­ver­si­té.

« Les cou­leurs sont pour moi comme les touches d’un pia­no… Je joue avec elles : je les su­per­pose, les as­semble et les op­pose. Je peins, je griffe, je trace et la toile se des­sine, le pay­sage se pré­cise… Ici d’acry­lique et de pas­tels gras, je che­mine… Mon but est de tendre vers un uni­vers poé­tique et mu­si­cal em­prunt de li­ber­té. Alors éga­rez-vous et soyez en­chan­té… », dé­cla­ret-elle. À l’ins­tar du peintre De­nis Go­de­froy (1949-1997), dont elle fut l’élève, qui avait, lui aus­si, le dé­sir de mu­si­ca­li­ser sa pein­ture. « La pein­ture n’est pas qu’image. Le si­lence avec le­quel on la re­garde fa­brique de la mu­sique. Ce qui m’in­té­resse c’est que ma pein­ture soit in­ter­ro­gée par la mu­sique. Lire, écou­ter, re­gar­der », di­sait-il.

Ve­nez donc dé­cou­vrir une pein­ture, éga­le­ment ap­puyée et en­ra­ci­née dans les sou­ve­nirs d’en­fance, de fo­rêt, de na­ture, de vé­gé­tal, de pay­sage, de mer, de par­fums, de bien-être, de fouillis, de brume et de désordre…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.