Maël Beau­cher, graine de cham­pion

L'Orne Combattante (SN) - - Tinchebray Et Son Pays -

Ka­rine, Laë­ti­tia et Na­ta­cha sont trois as­sis­tantes ma­ter­nelles. Leur MAM (Mai­son des As­sis­tantes Ma­ter­nelles) « la mai­son des pe­tites mains » ou­vri­ra leur porte au pu­blic sa­me­di 1er oc­tobre de 13 h 30 à 17 h 30. Ren­sei­gne­ments au 06 66 71 30 54. 26, rue des Hautes Ma­sures, 61800 Mont­se­cret-Clairefougère.

Il est âgé de 9 ans seule­ment, sur les po­diums, il cô­toie les champions de France et d’Eu­rope de courses de mi­ni-bo­lides, Mäel Beau­cher im­pres­sionne tout le monde. Ses concur­rents sont ha­bi­tués à le voir sur les cir­cuits de­puis plus de 2 ans. Dans ce monde d’adultes, Maël n’est pas in­ti­mi­dé, il donne son point de vue, par­fois même, conseille sur des points de mé­ca­nique, les ré­pa­ra­tions. Il est de­ve­nu la mas­cotte des cir­cuits. Son père Vincent est un ha­bi­tué de­puis 1990. « J’avais dé­cou­vert par ha­sard un ma­ga­sin à Flers, j’avais tout de suite été em­bal­lé par les vé­hi­cules mi­nia­tu­ri­sés ».

Il fait par­tie de l’élite du club « Mi­ni bo­lides » de Cha­nu, il a trans­mis la passion à son fils. Maël adore se me­su­rer aux autres, de­puis son ar­ri­vée au club cha­nu­sien, sa pro­gres­sion a été constante. « Il a une cer­taine in­tel­li­gence, il par­vient à an­ti­ci­per les courses, il s’en­traîne beau­coup, il sait évi­ter les sor­ties de route » ex­plique son père qui l’en­traîne en­core. « En 2017, ce­la va chan­ger, Maël a été re­pé­ré, il se­ra coa­ché par un pi­lote de la Fé­dé­ra­tion »

4e au cham­pion­nat d’Eu­rope

Cet été, Maël a par­ti­ci­pé à son pre­mier cham­pion­nat d’Eu­rope 1/5e, avec 150 pi­lotes ve­nus de 15 pays. Il a ter­mi­né au pied du po­dium, à la 4e place, il lui avait man­qué moins d’un de­mi-tour pour de­van­cer le pré­cé­dent. L’élève a dé­pas­sé le maître « il est de plus en plus ré­sis­tant, il dé­ve­loppe la vi­tesse ». À la mai­son, Maël et son pa­pa s’en­traînent avec deux vé­hi­cules 1/8e et deux autres 1/5e. Les wee­kends sont sou­vent pas­sés dans la ca­ra­vane pour par­ti­ci­per aux dif­fé­rentes manches du cham­pion­nat de France « sa­me­di et di­manche, nous étions à Saint-Au­bin ». Quand il ne s’en­traîne pas, Maël va à l’école, il est en CM1, il joue éga­le­ment beau­coup aux jeux vi­déos.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.