Po­lé­mique éner­gé­tique au­tour de la mai­son d’as­sis­tantes ma­ter­nelles

L’as­so­cia­tion qui gère la Mai­son d’as­sis­tantes ma­ter­nelles se plaint de fac­tures d’éner­gie ju­gées trop im­por­tantes. En face, la mai­rie ré­pond que ce n’est pas son pro­blème.

L'Orne Combattante (SN) - - Flers Et Son Pays - Tho­mas Gour­lin

La bi­blio­thèque de Mes­sei or­ga­nise une ani­ma­tion pour les en­fants le mar­di 24 oc­tobre de 15 h à 17 h au­tour de l’éveil à la mu­sique. Ren­sei­gne­ments et re­ser­va­tions à la bi­blio­thèque de Mes­sei ou par té­lé­phone au 02 33 66 30 79 ou au 02 33 96 74 31.

Les ac­ti­vi­tés re­prennent : ate­lier pas­tel pein­ture le jeu­di de 18 à 20 h et de 20 à 22 h ; ate­lier loi­sirs créa­tifs le mar­di de 20 h à 22 h toutes les 2 se­maines, à la salle des ac­ti­vi­tés près des in­fir­mières. Contact 02 33 96 74 39.

L’Ami­cale « Le Temps de Vivre » or­ga­nise son concours de be­lote d’au­tomne le mar­di 18 oc­tobre, à par­tir de 13 h 30, salle de la Varenne. Pas de per­dant, que des ga­gnants, cha­cun sa vo­laille. En­trée : 6 €.

Une nou­velle ex­po­si­tion de pho­to­gra­phies est pro­po­sée à la mé­dia­thèque jus­qu’au 18 oc­tobre. Il s’agit de cli­chés de Pa­trice Oli­vier re­grou­pés sous ce titre : « Chep­té, un vil­lage au Né­pal ».

Un vide-gre­niers est or­ga­ni­sé le di­manche 23 oc­tobre, de 7 h à 18 h. 2 € le ml. Inscriptions au 06 19 07 91 80.

Les trois étangs or­ga­nise un concours de pé­tanque le sa­me­di 15 oc­tobre, aux trois étangs, en dou­blette for­mée à par­tir de 13 h 30. Jet du but à 14 h 30. Ins­crip­tion : 5 € par joueur. Ren­sei­gne­ments au 06 21 78 69 72 ou sur fa­ce­book : Aux­trois étangs.

L’as­sem­blée gé­né­rale du co­mi­té des fêtes au­ra lieu jeu­di 27 oc­tobre à 20 h 30 à l’école des gar­çons.

L’as­so­cia­tion Trot­toirs Mouillés or­ga­nise un dîner spec­tacle à thème à Dom­pierre. Une soi­rée bré­si­lienne à la salle nor­mande de Dom­pierre le sa­me­di 15 oc­tobre à par­tir de 19 h 30 avec le groupe : « Abat-jour et ca­na­pé ». Ta­rif : 22 €. Ren­sei­gne­ments et ré­ser­va­tions au­près de l’Of­fice de tou­risme de Dom­front au 02 33 38 53 97, ou au­près de la mai­son des as­so­cia­tions de Dom­front au 02 33 38 56 66. le Le co­mi­té des fêtes de Dom­pierre or­ga­nise son as­sem­blée gé­né­rale le jeu­di 27 oc­tobre à 20 h 30 à l’école des gar­çons.

Le re­pas des an­ciens au­ra lieu le di­manche 23 oc­tobre à 12 h 30.

Le se­cré­ta­riat de la mai­rie se­ra fer­mée jus­qu’au lun­di 24 oc­tobre. En cas d’ur­gence, s’adres­ser à Char­ly Le­te­trel, maire au 06 28 04 03 55 ou 02 33 96 43 80.

« On est pris à la gorge ». Quelques jours après son as­sem­blée gé­né­rale, l’as­so­cia­tion qui gère la mai­son d’as­sis­tantes ma­ter­nelles de Mes­sei ap­pelle à l’aide. Son pré­sident, JeanJacques Le­mée se plaint de fac­ture d’élec­tri­ci­té qu’il juge « énormes ».

Ges­tion dif­fi­cile

« Nous louons un bâ­ti­ment qui ap­par­tient à la com­mune. Le chauf­fage et les ex­té­rieurs ont été re­faits mais nous avons un diag­nos­tic de per­for­mance éner­gé­tique en classe F. Nous avons des fac­tures énormes et un loyer im­por­tant d’en­vi­ron 600 € », dé­taille le pré­sident.

S’il note les ef­forts de la com­mune, Jean-Jacques Le­mée dé­clare : « On ne pour­ra pas conti­nuer comme ça et à ce ta­rif. On se dé­brouille sans sub­ven­tion. Nous avons pas­sé des coups de té­lé­phone à d’autres mai­sons d’as­sis­tantes ma­ter­nelles qui ont un loyer proche de 250 € ».

Pour Jean-Jacques Le­mée, ce pro­blème ré­duit de fa­çon si­gni­fi­ca­tive le dy­na­misme de la struc­ture : « Ce­la fait six mois que nous ti­rons la son­nette d’alarme. Ce sont les as­sis­tantes ma­ter­nelles et donc les en­fants qui en pâ­tissent. Elles sont obli­gées d’ache­ter moins de ma­té­riel pour les ac­ti­vi­tés. Et nous sommes obli­gés de chauf­fer à 19 °C ».

Libre concur­rence

Lors de l’as­sem­blée gé­né­rale, la conseillère mu­ni­ci­pale Bri­gitte Viar­mé était pré­sente. Elle a pris note de la re­quête de l’as­so­cia­tion, dé­jà for­mu­lée à la mai­rie par le pas­sé.

Dès lors, qu’en pense le maire de Mes­sei, Mi­chel Du­maine ? Pour l’élu, « ils mé­langent tout ».

Pas­sa­ble­ment aga­cé par cette po­lé­mique, Mi­chel Du­maine es­time que ce lo­ge­ment, qui ap­par­tient à la com­mune, a été loué à l’as­so­cia­tion « au prix du mar­ché ».

« Ils ont sou­hai­té louer ce lo­ge­ment, qui est bien pla­cé près de l’école. Il n’avait pas eu de lo­ca­taire pen­dant deux ans et nous avions ap­pli­qué un co­ef­fi­cient de re­va­lo­ri­sa­tion. Ils l’ont loué en connais­sance de cause », tem­pête Mi­chel Du­maine.

Concer­nant le ca­rac­tère im­por­tant de la fac­ture d’élec­tri­ci­té que Jean-Jacques Le­mée évoque, Mi­chel Du­maine ré­pond : « Je conteste for­mel­le­ment. On a vé­ri­fié l’iso­la­tion et leur fac­ture d’élec­tri­ci­té n’est pas exor­bi­tante. Je suis fâ­ché de la fa­çon dont ils pré­sentent les choses ».

Pré­ci­sant l’ob­jet de son cour­roux, Mi­chel Du­maine es­time qu’il s’agit « d’une af­faire pri­vée qui n’a rien à voir avec la mai­rie ». L’élu pour­suit, ar­guant qu’il n’est pas ques­tion pour lui de faus­ser la concur­rence libre : « Je n’ai pas à m’in­gé­rer dans l’équi­libre fi­nan­cier de leur as­so­cia­tion. Ce n’est pas une struc­ture mu­ni­ci­pale et je ne peux pas leur ver­ser de sub­ven­tion. De même, si je bais­sais leur loyer, ce se­rait une sub­ven­tion dé­gui­sée. Or, ils sont en concur­rence avec d’autres as­sis­tantes ma­ter­nelles »

Comme pour bot­ter en touche, Mi­chel Du­maine, qui est aus­si vice pré­sident char­gé de l’ha­bi­tat au sein de Flers Ag­glo, évoque l’idée que la mai­rie de Mes­sei, même si elle en avait la vo­lon­té, ne pour­rait pas ac­cor­der un avan­tage à cette as­so­cia­tion en ver­tu d’une règle : « La com­pé­tence Pe­tite en­fance a été trans­fé­rée à l’Ag­glo de Flers ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.