Il vio­len­tait sa mère âgée de 80 ans : six mois de pri­son ferme

L'Orne Combattante (SN) - - Entre Bocage Et Suisse Normande -

Le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel d’Ar­gen­tan a condam­né, mar­di 8 no­vembre, un homme 57 ans à six mois de pri­son ferme pour vio­lence sur une per­sonne vul­né­rable. Il avait mal­me­né sa mère à plu­sieurs re­prises, la pin­çant ou lui don­nant des coups.

L’af­faire est an­cienne, elle part d’un si­gna­le­ment des aides du Ser­vice à do­mi­cile qui s’oc­cu­pait de la vic­time. Les per­sonnes qui la pre­naient en charge avaient consta­té des traces sur les bras de la per­sonne âgée. La vic­time, âgée de 80 ans au mo­ment des faits et dé­cé­dée de­puis, pré­sen­tait des bleus. Elle avait confié que son fils la pin­çait ré­gu­liè­re­ment et qu’elle était vic­time d’actes de vio­lence, de bri­mades ré­gu­lières. Il lui don­nait des coups de canne, lui ti­rait éga­le­ment les che­veux.

Ré­ci­di­viste

Dé­jà en 2009, il avait été consta­té des hé­ma­tomes sur ses bras. Toutes les per­sonnes qui se sont suc­cé­dé à son do­mi­cile ont vu les bleus et ont en­ten­du la vic­time se plaindre de ces vio­lences. Elle a dé­cla­ré qu’il était violent avec elle de­puis plu­sieurs an­nées et qu’elle ne sa­vait pas pour­quoi il fai­sait ce­la.

« Elle était dia­bé­tique, elle tom­bait sou­vent » a pré­ten­du le pré­ve­nu mal­gré les pho­tos pré­sen­tées à l’au­dience.

« Il était en ré­ci­dive car il a dé­jà été condam­né pour vio­lence en 2008 » a pré­ci­sé le par­quet avant de re­qué­rir une peine de pri­son ferme.

Le tri­bu­nal a sui­vi les ré­qui­si­tions du mi­nis­tère pu­blic et a condam­né le Flé­rien à six mois de pri­son ferme.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.