Mé­daillés

L'Orne Combattante (SN) - - Flers Et Son Pays -

Du lun­di 14 no­vembre au sa­me­di 31 dé­cembre, de 8 heures à 21 heures, l’as­so­cia­tion La patte de l’es­poir pro­cé­de­ra à la cap­ture des chats er­rants, dans le quar­tier des Fres­neaux, à Flers.

« Les chats non iden­ti­fiés vi­vant en groupe dans les lieux pu­blics se­ront cap­tu­rés afin de faire pro­cé­der à leur sté­ri­li­sa­tion et à leur iden­ti­fi­ca­tion. Les chats sau­vages dont l’adop­tion s’avère im­pos­sible se­ront re­lâ­chés dans les mêmes lieux », pré­cise l’ar­rê­té pris par la Ville de Flers.

L’ob­jec­tif est de ten­ter de ré­gu­ler la po­pu­la­tion de chats er­rants pour évi­ter leur pro­li­fé­ra­tion.

Lors d’un conseil mu­ni­ci­pal, Irène Co­jean, ad­jointe au maire en charge de cette ques­tion, avait ex­pli­qué que l’as­so­cia­tion n’at­tra­pe­ra pas « de chats iden­ti­fiés ou qui, par leur com­por­te­ment, laissent pen­ser qu’ils ap­par­tiennent à quel­qu’un ». Elle avait aus­si as­su­ré que les ri­ve­rains se­raient pré­ve­nus par cour­rier pour évi­ter que leur chat soit cap­tu­ré.

La mai­rie es­père que la po­pu­la­tion des chats er­rants, à Flers « di­mi­nue­ra d’elle-même » ces pro­chaines an­nées.

L’as­so­cia­tion de l’Union Na­tio­nale des com­bat­tants a te­nu son as­sem­blée gé­né­rale sa­me­di der­nier à la salle Ma­de­laine-Louain­tier, sous la pré­si­dence de Jean La­vol­lé.

Trois mé­dailles

L’après-mi­di a dé­bu­té par une pro­jec­tion de clips sur l’UNC, le Bleuet de France, et de cartes pos­tales en­voyées par les Poi­lus du­rant la Pre­mière Guerre mon­diale. Trois membres ont re­çu à l’oc­ca­sion de cette as­sem­blée la mé­daille de bronze du mé­rite : Ber­nard Gan­don, Emile Blais et Jean-Claude Sei­gneu­rie.

Vincent Pai­try, gé­rant de la Li­brai­rie Quar­tier Libre, est éga­le­ment in­ter­ve­nu pour pré­sen­ter des ou­vrages concer­nant la Pre­mière Guerre mon­diale et rap­pe­ler que, tout au long du mois de no­vembre, une ex­po­si­tion et des ani­ma­tions au­tour de ce thème sont pro­po­sées à la li­brai­rie.

Hom­mage aux membres dis­pa­rus

« Je sou­haite rendre hom­mage aux 14 membres dé­cé­dés au cours de l’an­née pas­sée, dont Georges Cam­pin. Sa der­nière ap­pa­ri­tion date du congrès de Saint-Georges en avril der­nier qui avait ras­sem­blé 450 per­sonnes »,a pour­sui­vi Jean La­vol­lé, avant de rap­pe­ler les orien­ta­tions de l’as­so­cia­tion : « Notre as­so­cia­tion re­con­nue d’uti­li­té pu­blique, ac­cueille les an­ciens com­bat­tants mais aus­si les veuves et les or­phe­lins de guerre. Nous sou­te­nons les forces ar­mées, le main­tien de l’ordre, de se­cours, et de pro­tec­tions des po­pu­la­tions… Nous contri­buons au de­voir de mé­moire. Nous conti­nuons notre com­bat pour faire re­con­naître comme an­ciens com­bat­tants les Ap­pe­lés du Contin­gent qui ont fait leur ser­vice mi­li­taire au-de­là de juillet 1962 », a dé­cla­ré le pré­sident en rap­pe­lant que l’as­so­cia­tion ai­me­rait ac­cueillir de nou­veaux membres, les jeunes com­bat­tants des mis­sions à l’étran­ger.

Jean La­vol­lé a pro­fi­té de cette as­sem­blée pour rap­pe­ler à ses membres qu’il est im­por­tant d’as­sis­ter aux dif­fé­rentes cé­ré­mo­nies pa­trio­tiques.

Le ti­rage de la tom­bo­la a pré­cé­dé le pot de l’ami­tié of­fert par l’as­so­cia­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.