Le bourg re­trouve son charme mé­dié­val

L'Orne Combattante (SN) - - Tinchebray Et Son Pays -

Té­lé­thon.Les bé­né­voles, fi­dèles, as­so­cia­tions, en­tre­prises, com­mer­çants, par­ti­cu­liers, écoles, col­lèges, centres de loi­sirs et mai­sons de re­traites sont in­vi­tés à une réunion d’or­ga­ni­sa­tion du Té­lé­thon pour la 23e édi­tion dans le can­ton, jeu­di 3 no­vembre à 20 h 30, salle de l’an­cienne mai­rie, rue du Dr Cou­lomb à Tin­che­bray. Dé­chet­te­rie. Jus­qu’au ven­dre­di 31 mars 2017, Tin­che­bray. Ho­raires d’ou­ver­ture d’hi­ver : les lun­dis, mer­cre­dis et ven­dre­dis : 9 h-11 h 45 et 14 h-17 h 15 ; le mar­di : 14 h-17 h 15 ; le sa­me­di : 9 h-12 h 15 et 14 h-17 h 15. Ac­ti­vi­tés 2016-2017. L’ate­lier de l’Union des Re­trai­tés de Tin­che­bray Bo­cage a re­pris ses ac­ti­vi­tés (Tra­vaux ma­nuels ex : Per­ga­ma­no, cro­chet, cou­ture, tri­cot et autres) les jeu­dis après-mi­di de 14 h à 17 h à la salle de la ré­si­dence des pom­miers rue des Bour­re­liers. Le pre­mier jeu­di du mois est consa­cré à un après-mi­di jeux de so­cié­té. La troupe du prin­temps 80 pré­pare aus­si son pro­chain spec­tacle. Les per­sonnes in­té­res­sées par l’une de ces ac­ti­vi­tés (Théâtre, chant, tra­vaux ma­nuels) peuvent nous re­joindre en té­lé­pho­nant au 02 33 66 63 61 ou en se dé­pla­çant à la salle des pom­miers au jour et heure in­di­qués ci-des­sus. Ins­crip­tion sur les listes élec­to­rales. Jus­qu’au sa­me­di 31 dé­cembre, mai­rie, 5, bou­le­vard du Mi­di, Tin­che­bray. Toutes les per­sonnes qui le sou­haitent peuvent se faire ins­crire sur la liste élec­to­rale de Tin­che­brayBo­cage, en se pré­sen­tant en mai­rie aux jours et heures d’ou­ver­ture. Pièces à pré­sen­ter : un jus­ti­fi­ca­tif de do­mi­cile de moins de trois mois et une pièce d’iden­ti­té. Ins­crip­tion avant le 31 dé­cembre. Re­cen­se­ment JDC. Les jeunes Fran­çais, filles et gar­çons, nés en oc­tobre, no­vembre et dé­cembre 2000 et ayant at­teint l’âge de 16 ans, doivent se faire re­cen­ser au­près de leur mai­rie jus­qu’au 31 dé­cembre 2016. Se mu­nir du li­vret de fa­mille. 11-No­vembre. Ven­dre­di 11 no­vembre, mai­rie. 8 h 45, plan­ta­tion d’un arbre au bois des com­bat­tants (parc du Prieu­ré) ; 9 h 15, dé­pôt de gerbes au ci­me­tière ; 10 h, cé­lé­bra­tion re­li­gieuse en l’église SaintPierre ; 11 h 15, dé­pôt de gerbes au mo­nu­ment aux morts. Re­pas ga­lette. Le re­pas ga­lette, pe­tit sa­lé or­ga­ni­sé par le club de l’ami­tié de Frênes, au­ra bien lieu ven­dre­di 18 no­vembre et non mar­di 15 comme an­non­cé par er­reur dans une pré­cé­dente édi­tion. Lo­to. Di­manche 13 no­vembre, 14 h, salle du Co­lys’haie or­ga­ni­sé par les sa­peurs-pom­piers de Tin­che­bray. Ou­ver­ture des portes à 12 h. De nom­breux lots à ga­gner dont un d’un mon­tant de 800 €.

Club la Paix des chênes. Ren­contre men­suelle le jeu­di 10 no­vembre, à 14 h, à la salle po­ly­va­lente.

AS Bad­min­ton. Ve­nez dé­cou­vrir et es­sayer ce sport olym­pique, convi­vial et phy­sique. En­traî­ne­ment au gym­nase. Pos­si­bi­li­té de com­pé­ti­tion. Pour les jeunes à par­tir de 8 ans, en­traî­ne­ment en­ca­dré le mer­cre­di de 19 h à 20 h. Pour les adultes, le mer­cre­di de 20 h à 22 h 30 et le ven­dre­di de 20 h 30 à 23 h. Ta­rifs : jeunes 58 € (com­pé­ti­tions) ou 35 € (loi­sirs) ; adultes 65 € (com­pé­ti­tions) ou 40 € (loi­sirs). Res­pon­sable : Lu­do­vic Le­vée au 06 30 65 08 51 le­vee. lu­do­vic@wa­na­doo.fr Lo­to. L’APE du pôle sco­laire Cha­nu, Lan­di­sacq, Saint-Paul or­ga­nise un lo­to le di­manche 20 no­vembre à 14 h. Ou­ver­ture des portes à 13 h 15. A ga­gner : 400 € de bons d’achats, etc… Ta­rifs tom­bo­la : 1 le ti­cket, 2 € les 3 (plu­sieurs lots à ga­gner) ; cartes : 3 € la carte, 10 € les 4 et 15 € les 7.

Com­mé­mo­ra­tion de l’Ar­mis­tice. La com­mé­mo­ra­tion au­ra lieu le ven­dre­di 11 no­vembre. 9 h, ras­sem­ble­ment au mo­nu­ment aux Morts de Beau­chêne, avec dé­pôt de gerbe. 9 h 20, ras­sem­ble­ment au mo­nu­ment aux Morts de Cha­nu, avec dé­pôt de gerbe et re­mise de dé­co­ra­tions. 9 h 45, ac­cueil à la mai­rie de Tin­che­bray. 10 h, messe du sou­ve­nir en l’église St Pierre de Tin­che­bray avec l’En­tente Mu­si­cale Cha­nu/St-Cor­nier. 11 h 15, dé­pôt de gerbes au mo­nu­ment aux Morts de Tin­che­bray, sui­vi d’un vin d’hon­neur à la salle mu­ni­ci­pale. 12 h 15, ras­sem­ble­ment au mo­nu­ment aux Morts de Larchamp, avec dé­pôt de gerbe puis vin d’hon­neur à la salle de l’Etang de Larchamp.

En­tente mu­si­cale Cha­nu-St-Cor­nier. Les ré­pé­ti­tions ont tou­jours lieu tous les mer­cre­dis à 20 h 30 à Saint-Cor­nier et tous les jeu­dis soir à Cha­nu. Les ré­pé­ti­tions ac­tuelles sont pour le ren­dez-vous can­to­nal UC du 11 no­vembre à Tin­che­bray, en­suite, ce se­ra la Sainte-Cé­cile de l’en­tente di­manche 20 no­vembre à Cha­nu. L’en­traî­ne­ment compte beau­coup pour la réus­site des pres­ta­tions. La pré­sence de tous est né­ces­saire.

De­puis quelques se­maines, la rue de l’église se trans­forme et s’em­bel­lit. Des tra­vaux avaient été an­non­cés, ils sont en cours de réa­li­sa­tion et concernent éga­le­ment le clos de l’église et la rue du Sa­gue­nay.

Ce­la a dé­bu­té avec l’en­fouis­se­ment des ré­seaux et l’ins­tal­la­tion de 7 nou­veaux lam­pa­daires. Le mu­ret en­tou­rant le clos de l’église me­na­çait de s’ef­fon­drer « la ma­çon­ne­rie en ar­gile était de­ve­nue très hu­mide » pré­cise le maire Maxime Guil­min. La ré­flexion sur ces tra­vaux avait été évo­quée en conseil mu­ni­ci­pal dès 2005 « le pro­jet était prêt en 2014, mais j’ai sou­hai­té que les nou­veaux conseillers qui ve­naient alors d’être élus aient leur mot à dire et s’im­pliquent dans l’éla­bo­ra­tion de ce chan­tier ». En ef­fet, au fil du temps, les ob­jec­tifs ont été mo­di­fiés. L’en­fouis­se­ment des ré­seaux et la re­cons­truc­tion du mu­ret ont été les né­ces­si­tés « la prio­ri­té en re­vanche a été de va­lo­ri­ser les fa­çades sud du bourg. Nous avons vou­lu re­don­ner son ca­rac­tère his­to­rique à cette par­tie du bourg. Au moyen âge, la rue prin­ci­pale qui tra­ver­sait le bourg était cette rue. C’est beau­coup plus tard que la grande rue qui concentre tout le tra­fic a été construite. Peu à peu on a dé­lais­sé cette rue, toute l’ac­ti­vi­té s’est con­cen­trée sur le haut. Main­te­nant nous vou­lons ré­amé­na­ger, re­don­ner tout son charme au centre his­to­rique. De nom­breuses mai­sons du XVIe siècle at­tendent de nou­veaux lo­ca­taires ou pro­prié­taires. Avec cette nou­velle vue, cette nou­velle pers­pec­tive, nous al­lons rendre notre bourg très at­trac­tif ».

L’ac­cès à l’église re­vu

Les pierres du mu­ret d’ori­gine sont réuti­li­sées pour la construc­tion d’un nou­veau mu­ret, moins haut qui offre une ligne de pers­pec­tive avec la chaus­sée. Celle-ci est en­tiè­re­ment re­faite, sans marche ou trot­toir pour une cir­cu­la­tion par­ta­gée entre vé­hi­cules et pié­tons. Les pa­vés en grès qui la com­po­saient sont réuti­li­sés dans l’en­clos de l’église et vont for­mer les bor­dures des nou­velles al­lées en gra­vier, ain­si qu’un par­vis. « L’église Saint Mi­chel n’avait pas de par­vis, une haute marche com­pli­quait l’en­trée et le ter­rain se dé­ro­bait sous les pi­liers de la porte. Nous avons rem­blayé et re­mis le ter­rain à ni­veau, re­trou­vant ain­si le ni­veau d’ori­gine. On pour­ra en­trer dans l’église de plain-pied ».

Les mai­sons de la fa­çade sud de la rue de l’église se­ront dé­sor­mais tour­nées vers cette nou­velle rue pay­sa­gère « on peut ain­si es­pé­rer que la vie dans ses mai­sons se­ra tour­née vers le sud et non plus sur la grande rue, très fré­quen­tée. Cette nou­velle confi­gu­ra­tion offre de nou­velles ca­pa­ci­tés de pro­me­nade et de flâ­ne­ries. De plus, les ri­ve­rains pro­fi­te­ront d’une vue sans les hor­ribles câbles qui la gâ­chaient jus­qu’à main­te­nant. L’en­semble est main­te­nant beau­coup plus ac­cueillant ».

175 000 €

Les arbres ma­lades du parc avaient été en­le­vés, leur bois avait été uti­li­sé pour la construc­tion des nou­veaux plan­chers du clo­cher de l’église. Ils se­ront rem­pla­cés par des mas­sifs très sobres en­tou­rés d’une pe­louse soi­gnée. Du­rant ces tra­vaux, de nou­velles pierres tom­bales ont été dé­cou­vertes sous le mu­ret. « Il ne faut pas ou­blier que cet en­clos était au­tre­fois le ci­me­tière ».

Le mon­tant des tra­vaux s’élève à 175 000 € HT « nous avons ob­te­nu une DETR (Do­ta­tion d’Equi­pe­ment des Ter­ri­toires Ru­raux) de 30 %, le reste à charge pour la com­mune est donc in­fé­rieur à 125 000 €. Le Syndicat de l’Ener­gie de l’Orne a pris en charge les en­fouis­se­ments de ré­seaux, la com­mune s’est oc­cu­pée de la par­tie Te­le­com et éclai­rage ».

Les tra­vaux ne s’ar­rê­te­ront pas là. La croix se­ra pro­ba­ble­ment conso­li­dée dans les pro­chains mois. Dès la fin du mois, un nou­veau che­mi­ne­ment pié­ton­nier se­ra amé­na­gé de­puis le bourg jus­qu’au lo­tis­se­ment des Ma­sures. Il sé­cu­ri­se­ra les tra­jets pour les pié­tons sou­hai­tant se rendre au ci­me­tière ou à la pis­cine.

« Le grand dé­fi des bourgs au­jourd’hui est leur at­trac­ti­vi­té, c’est sur quoi nous tra­vaillons main­te­nant ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.