À vé­los, Jé­ré­my et So­phie veulent par­cou­rir 25 000 km

L'Orne Combattante (SN) - - Condé Et Son Pays -

Jé­ré­my Vau­geois est ori­gi­naire de Saint-Ger­main-du-Crioult. Lui et sa com­pagne, So­phie, ont un pro­jet un peu fou. Ce­lui de tra­ver­ser à vé­los 15 pays, de l’Alas­ka au nord à Ushuaia au sud. Un voyage de plu­sieurs mois du­rant le­quel ils vont in­ter­agir avec de nom­breux élèves en France et no­tam­ment à Con­dé-surNoi­reau.

Pou­vez-vous pré­sen­ter ?

J’ai 28 ans. Je suis ori­gi­naire de Saint-Ger­main-du-Crioult où j’ai fait toute ma pri­maire. J’ai été col­lé­gien à Du­mont-d’Ur­ville. En­suite je suis par­ti pour mes études. Ac­tuel­le­ment je suis di­rec­teur d’une bou­tique dans les Yve­lines pour une marque spé­cia­li­sée dans les vê­te­ments et ac­ces­soires de sport, ma­jo­ri­tai­re­ment orien­tée vers les ac­ti­vi­tés de mon­tagne, ain­si que le trail. J’ai dé­jà un peu fait le tour du monde. J’ai tra­vaillé au Ca­na­da no­tam­ment. Quant à So­phie, elle a 27 ans et est jour­na­liste. vous Elle a réa­li­sé plu­sieurs su­jets pour M6, les émis­sions Ca­pi­tal et Zone In­ter­dite, pour France 3 et d’autres en­core. C’est une grande adepte de la ran­don­née. Elle aus­si a pas mal voya­gé : Chine, Viet­nam et der­niè­re­ment Bul­ga­rie. C’est une vraie globe trot­teuse. Au­jourd’hui, nous vi­vons à Ver­sailles.

Comment va se dé­rou­ler votre aven­ture ?

Ce pro­jet, on y pense de­puis un an. Tous les deux, on connaît l’Amé­rique du Nord mais pas l’Amé­rique du Sud. Ce­la re­pré­sente 25 000 ki­lo­mètres à vé­lo. Une tra­ver­sée d’une quin­zaine de pays de l’Alas­ka au nord à Ushuaia au sud. C’est la plus grande route du monde. Pen­dant ce voyage, on compte se dé­pla­cer par nos propres moyens. Notre dé­part est pré­vu pour juin 2017.

Ce voyage ne se­ra pas de tout re­pos avec quelques points chauds quand même…

Oui comme au Mexique. On évi­te­ra d’al­ler à El Pa­so. On pren­dra la basse Ca­li­for­nie via une na­vette. La Co­lom­bie se­ra aus­si com­pli­quée à tra­ver­ser avec no­tam­ment les Forces ar­mées ré­vo­lu­tion­naires de Co­lom­bie (Farc) que nous al­lons de­voir évi­ter. Ce voyage se­ra l’oc­ca­sion de ren­con­trer les lo­caux et de par­ta­ger des mo­ments avec eux. Quel ma­té­riel em­bar­quez­vous ?

On au­ra cha­cun notre vé­lo. Ce der­nier pèse 15 kg. Il y au­ra quatre sa­coches pour em­bar­quer tente, sac de cou­chage, ré­chaud, des af­faires de change. On au­ra du ma­té­riel in­for­ma­tique éga­le­ment pour réa­li­ser des vi­déos et pho­tos. De nom­breux élèves vont par­ta­ger vos mo­ments…

Oui nous sou­hai­tons par­ta­ger au maxi­mum notre aven­ture. C’est le fil rouge de notre voyage. Pen­dant tous ces mois, nous al­lons in­ter­agir avec de nom­breux élèves grâce aux ré­seaux so­ciaux. On au­ra une chaîne You­Tube. Nous avons dé­jà ren­con­tré plu­sieurs écoles pour pré­sen­ter notre pro­jet. 1 200 élèves, voire plus, vont nous suivre no­tam­ment l’école Sé­vi­gné/La Va­rende de Con­dé. Les en­sei­gnants vont se ser­vir de nos pho­tos, vi­déos et comptes ren­dus pour leurs cours.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.