Por­table : ça ne capte plus

A Con­dé-sur-Noi­reau, les clients de Bouygues Te­le­com ne peuvent plus se ser­vir de leur té­lé­phone. En cause, des pro­blèmes d’an­tenne.

L'Orne Combattante (SN) - - La Une - M.T.

De­puis plu­sieurs se­maines, des pro­blèmes de ré­seau touchent des abon­nés de Bouygues dans à Con­dé-sur-Noi­reau. Les clients pestent car ils ont peu de ré­ponses de l’opé­ra­teur.

Les usa­gers de Bouygues Te­le­com sont pri­vés de com­mu­ni­ca­tion de­puis plu­sieurs se­maines. Ap­pels, SMS, In­ter­net… Im­pos­sible pour les clients de l’opé­ra­teur d’uti­li­ser leur té­lé­phone.

« Seuls les ap­pels d’ur­gence marchent », peste Romain, un ha­bi­tant de Con­dé-sur-Noi­reau. Les sou­cis re­montent à l’été der­nier. « Ce sont des cou­pures de plu­sieurs heures et plu­sieurs fois par se­maine, c’est in­ad­mis­sible », ex­plique une in­ter­naute sur un fo­rum d’as­sis­tance de l’opé­ra­teur.

« C’est es­sen­tiel­le­ment con­cen­tré sur Con­dé-sur-Noi­reau car au Le­clerc drive de Saint-Pierre-du-Re­gard, je capte », re­prend Romain.

Dé­but no­vembre, le pro­blème sem­blait être ré­so­lu mais après le coup de vent il y a quelques jours, les clients ont dû su­bir de nou­velles per­tur­ba­tions.

« Donc après plus d’un mois sans té­lé­phone. Nous avons eu la chance d’avoir nos lignes quelques jours… You­pi ! Mais notre joie fut de courte du­rée car au­jourd’hui et de­puis di­manche ma­tin plus rien. Rien de rien ! À cause d’un coup de vent ! Sommes-nous re­par­tis à nou­veau pour un mois com­plet sans té­lé­phone ? La ga­lère conti­nue », lâche une cliente, tou­jours sur le fo­rum d’as­sis­tance de Bouygues.

Des tra­vaux de ré­seau et des pannes

Mal­gré les échanges ré­pé­tés avec l’en­tre­prise, les ré­ponses et so­lu­tions ne sont tou­jours pas là. Pour preuves. Le 7 oc­tobre, une conseillère ex­pli­quait : « Il se trouve que des tra­vaux de mise en confor­mi­té et amé­lio­ra­tion du ré­seau ont été en­tre­pris de­puis plu­sieurs se­maines et sont en cours de fi­na­li­sa­tion ; ce qui ex­plique que vous su­bis­sez des dys­fonc­tion­ne­ments de ré­seau. »

Le 26 oc­tobre, « Après vé­ri­fi­ca­tions, nous avons plu­sieurs an­tennes en panne sur la com­mune de Con­dé­sur-Noi­reau. Nos tech­ni­ciens mettent tout en oeuvre afin de ré­soudre dans les plus brefs dé­lais. »

Le 1er no­vembre. « Après vé­ri­fi­ca­tion, nous avons une panne sur la 2G/3G de­puis un peu plus d’une se­maine tou­jours en cours de ré­so­lu­tion. Nos équipes tech­niques sont dé­jà aler­tées, nous n’avons pas plus de pré­ci­sion sur l’ori­gine de cet in­ci­dent, mais nous met­tons tout en oeuvre pour ré­ta­blir au plus vite la si­tua­tion. »

En­fin le lun­di 28 no­vembre. « Nous consta­tons dif­fé­rents pro­blèmes de ré­seau sur votre sec­teur, de nou­velles études sont né­ces­saires à la ré­so­lu­tion de ce pro­blème. Mal­heu­reu­se­ment pour l’ins­tant nos tech­ni­ciens n’ont pas de dé­lais de ré­so­lu­tion à nous com­mu­ni­quer. »

« La si­tua­tion est in­sup­por­table »

À la bou­tique Bouygues de Flers, « on est conscients du pro­blème mais mal­heu­reu­se­ment nous n’avons au­cune in­for­ma­tion sup­plé­men­taire à don­ner. On ne sait pas non plus quand ce­la va re­ve­nir à la nor­male », ré­pond une conseillère.

Une autre ré­pond : « Nous en­cou­ra­geons les clients im­pac­tés à ap­pe­ler le ser­vice client pour que l’in­ci­dent soit no­ti­fié dans leur dos­sier d’une part et faire al­lon­ger la liste pour que les équipes tech­niques soient plus ra­pides dans la ré­so­lu­tion de l’in­ci­dent. »

Des ré­ponses qui ne sa­tis­font pas Romain. « Nous n’avons au­cune vi­si­bi­li­té sur ce qui se passe. J’ai payé dans le vide pen­dant plu­sieurs se­maines. Pour té­lé­pho­ner, ils m’ont dit de té­lé­char­ger une ap­pli­ca­tion en me connec­tant à In­ter­net via le WiFi chez moi. Sauf qu’il faut un code pour ac­ti­ver l’ap­pli. Code qui est en­voyé par SMS… », sou­rit l’ha­bi­tant de Con­dé-sur-Noi­reau.

Ce der­nier a trou­vé une so­lu­tion. « J’ai chan­gé d’opé­ra­teur. Mais je ne com­prends pas, la si­tua­tion est in­sup­por­table. Nous sommes tout sim­ple­ment ou­bliés. »

Pour les clients de chez Bouygues, im­pos­sible d’ap­pe­ler et de re­ce­voir des ap­pels de­puis plu­sieurs se­maines à Con­dé-sur-Noi­reau.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.