Juste une pe­tite chan­son pour le prin­ci­pal Ma­ter­nelle Sé­vi­gné : les en­fants iront à Victor-Hu­go pen­dant les tra­vaux

Un im­por­tant pro­gramme de tra­vaux est pré­vu à l’école ma­ter­nelle Sé­vi­gné, en cen­tre­ville de Flers. Les élèves se­ront ac­cueillis à l’école Victor-Hu­go à la ren­trée 2018.

L'Orne Combattante (SN) - - Flers Et Son Pays - A.M.

Le 20 juin, comme tous les ans, le col­lège Sé­vi­gné or­ga­nise la fête de la mu­sique.

Entre pres­ta­tions de danse et de chant, la fête de fin d’an­née 2017 était un peu par­ti­cu­lière. Après 4 ans en tant que prin­ci­pal du col­lège, Jé­rôme Adam quitte son poste pour de­ve­nir le prin­ci­pal du col­lège Jean Mou­lin à Caen. Les 550 élèves ont chan­té « Juste une pe­tite chan­son » des En­foi­rés afin de re­mer­cier et de dire au re­voir à leur prin­ci­pal.

Après la per­for­mance des élèves, Jé­rôme Adam a pro­non­cé un dis­cours plein de po­si­ti­vi­té avec une pointe de nos­tal­gie. « Ici, nous avons pu vous mon­trer qu’il faut ap­prendre de ses er­reurs. Même si on fait face à des dif­fi­cul­tés, on peut y ar­ri­ver. Je suis ex­trê­me­ment tou­ché par votre ac­tion. Vous avez réus­si à mon­ter ce beau projet tous en­semble. Con­ti­nuez à ai­mer et à tra­vailler à l’école. Car c’est l’école qui dé­ter­mi­ne­ra votre ave­nir ».

Cette ac­tion a été or­ga­ni­sée par le Con­seil de Vie Col­lé­gienne, com­po­sé de deux élèves de chaque ni­veau. C’est la chan­son des En­foi­rés qui a été choi­sie car cette jour­née était aus­si pla­cée sous le signe de la so­li­da­ri­té, avec l’or­ga­ni­sa­tion d’une grande col­lecte pour les Res­tos du Coeur.

Le con­seil a me­né d’autres ac­tions tout au long de l’an­née dans le col­lège. « Dans cet espace de pa­roles, les élèves sont écou­tés et com­pris, grâce à une boîte à idées. Ce­la sert à amé­lio­rer de cadre de vie quo­ti­dienne. Cette an­née nous avons no­tam­ment ache­té deux bancs pour la cour » pré­cise la CPE du col­lège.

L’école ma­ter­nelle Sé­vi­gné, si­tuée à proxi­mi­té du com­mis­sa­riat de Flers, est l’une des plus an­ciennes de la Ville.

Ses lo­caux ne per­mettent plus d’ac­cueillir les élèves dans de bonnes condi­tions. Le con­seil mu­ni­ci­pal de Flers, réuni lun­di 19 juin, a dé­ci­dé de réa­li­ser un im­por­tant pro­gramme de tra­vaux. Il concer­ne­ra aus­si une par­tie de l’école élé­men­taire Sé­vi­gné - Paul-Bert, pla­cée juste à cô­té.

Des es­paces mu­tua­li­sés entre les écoles

« C’est une école de centre-ville avec un espace contraint », a ex­pli­qué, en pré­am­bule, So­nia La­fay, ad­jointe au maire dé­lé­guée aux affaires sco­laires, qui a te­nu à sou­li­gner que « le projet a été tra­vaillé avec les équipes en­sei­gnantes et le per­son­nel ter­ri­to­rial. Il prend en consi­dé­ra­tion le confort de l’en­fant ».

Une salle de re­pos unique se­ra amé­na­gée dans l’école ma­ter­nelle. « Ac­tuel­le­ment, il y a deux dor­toirs qui sont conti­gus à deux classes. Ils sont re­la­ti­ve­ment bruyants », a no­té So­nia La­fay. Cet amé­na­ge­ment va per­mettre, de plus, d’agran­dir la qua­trième classe de 46 m² à 57 m². Toutes les salles fe­ront ain­si plus que les 55 m² re­com­man­dés. Un auvent se­ra ins­tal­lé le long des classes, ex­po­sées au sud.

Il est pré­vu aus­si de faire un ré­fec­toire com­mun pour les deux écoles. Ce­la va per­mettre la créa­tion d’une cin­quième classe dans l’espace qui ac­cueille ac­tuel­le­ment le res­tau­rant sco­laire de la ma­ter­nelle. Elle ser­vi­ra no­tam­ment aux ac­ti­vi­tés pé­ri­sco­laires.

L’ac­cueil des pa­rents et des en­fants se­ra re­pen­sé pour être da­van­tage vi­sible. Le bu­reau du di­rec­teur se­ra amé­na­gé à proxi­mi­té. Des ves­tiaires adap­tés se­ront éga­le­ment créés pour le per­son­nel.

Outre le ré­fec­toire, d’autres es­paces se­ront mu­tua­li­sés entre l’école élé­men­taire et la ma­ter­nelle, no­tam­ment la salle d’arts vi­suels et d’ac­ti­vi­tés nu­mé­riques. Elle se­ra construite de fa­çon à être accessible de­puis les deux écoles. Un as­cen­seur se­ra aus­si ins­tal­lé pour ac­cé­der à l’étage de l’école pri­maire et au ré­fec­toire pour les en­fants de ma­ter­nelle. Des tra­vaux sont éga­le­ment pré­vus dans les par­ties sa­ni­taires des deux écoles.

Les tra­vaux du­re­ront une an­née sco­laire

Le chan­tier, qui pren­dra en compte l’ac­ces­si­bi­li­té des élèves, de­vrait du­rer un an. Les élèves de ma­ter­nelle se­ront ac­cueillis à l’école Victor-Hu­go, à la ren­trée 2018. « Les en­fants res­tent dans leur école à la ren­trée pro­chaine, a te­nu à ras­su­rer So­nia La­fay. Nous al­lons tra­vaillé main­te­nant à pré­pa­rer le dé­mé­na­ge­ment de l’école ma­ter­nelle pour l’an­née sco­laire 2018-2019. »

Le coût des tra­vaux est es­ti­mé à 1,5 mil­lion d’eu­ros toutes taxes com­prises. Il res­te­ra à la charge de la Ville un peu moins de la moi­tié à fi­nan­cer après sub­ven­tions. « C’est tou­jours cher les écoles mais c’est cer­tai­ne­ment l’un des meilleurs in­ves­tis­se­ments que l’on puisse faire », a pré­ci­sé Yves Goas­doué, le maire de Flers, qui a par­lé d’un « beau projet ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.