Pe­tite am­biance pour la soi­rée

L'Orne Combattante (SN) - - Condé Et Son Pays -

C’est sous un so­leil tor­ride que la fête de la mu­sique s’est ins­tal­lée dans quelques bars de Con­dé-sur-Noi­reau mer­cre­di 21 juin en fin de jour­née.

On pou­vait ain­si au Bar du centre écou­ter Ni­ko Anim à la gui­tare sui­vi de la pres­ta­tion de Be­noît en fin de soi­rée. A cette oc­ca­sion une res­tau­ra­tion ra­pide était pré­vue sur place.

Un peu plus loin au bar le Doo­ly’s le groupe pop rock Le prin­cipe du pa­pillon a com­men­cé sa pres­ta­tion vers 20 h sous les re­gards des pas­sants as­sez im­pa­tients d’en­tendre de la mu­sique.

En ef­fet, un autre éta­blis­se­ment ayant pré­fé­ré ne pas main­te­nir un ka­rao­ké. « Heu­reu­se­ment que je n’ai pas main­te­nu ce projet, il n’y a per­sonne, je ne preux pas prendre le risque d’in­ves­tir dans un groupe si per­sonne ne se dé­place.. »

Sen­ti­ment d’ailleurs par­ta­gé par un groupe de per­sonnes place du mar­ché cou­vert qui cher­chait à trou­ver sur ce lieu un or­chestre ou au moins une animation.

« C’est dom­mage, nous sommes sur­pris, en fait on s’at­ten­dait à en­tendre de la mu­sique par­tout et pou­voir profiter du beau temps mais on a vite fait le tour ! C’est triste, sur­tout que s’il y avait eu une scène sur cette place ce­la au­rait at­ti­rer les gens »,sou­ligne cette famille.

Pas très loin, c’est au bar le Long­champ que Jean-Pierre Mou­rice et Serge Pot­tet ont chan­té. Vers 21 h 45, on pou­vait re­trou­ver à la Bras­se­rie du quai Do­mi­nique Vois­ve­nel et ses élèves à la bat­te­rie.

« L’am­biance de la fête de la mu­sique se perd, sou­ligne un res­tau­ra­teur, d’habitude je fais quelque chose en m’as­so­ciant avec un autre éta­blis­se­ment, mais cette an­née c’est en­core pire, nous avons bien fait de ne rien faire, la dé­fec­tion du pu­blic n’est pas en­cou­ra­geante à or­ga­ni­ser quelque chose ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.