TAILLE PA­TRON

L'Univers du Rugby - - Portraits -

S’il n’y avait pas eu un Dan Car­ter aus­si brillant en An­gle­terre, la Nou­velle- Zé­lande n’au­rait peut- être pas rem­por­té la Coupe du monde. Et c’est Dan Big­gar qui au­rait été élu meilleur nu­mé­ro 10 de la com­pé­ti­tion. Sans- faute pour le de­mi d’ou­ver­ture gal­lois qui fut hé­roïque dans la vic­toire à Twi­cken­ham contre l’An­gle­terre et tout aus­si ma­gni­fique face aux Fid­ji. In­utile de dire que Big­gar, 26 ans cette an­née, a fait le plein de confiance pour jouer avec les Os­preys et le Pays de Galles. « J’es­père que ce se­ra l’an­née des Lions. Je me sens comme ja­mais je ne l’ai été dans mon rugby, que ce soit au ni­veau de la forme ou de mon en­vie. Je suis vrai­ment en grande condi­tion ! » , af­firme Big­gar qui a un pro­gramme cos­taud entre le VI Na­tions, les trois tests en Nou­velle- Zé­lande en juin et la tour­née d’au­tomne, où Car­diff ser­vi­ra de point de chute pour les grosses ar­ma­das de l’hé­mi­sphère Sud. Sans ou­blier le quo­ti­dien avec les Os­preys. Dan tient les com­mandes avec son pote Alun Wyn Jones. « Il y au­ra beau­coup d’ob­jec­tifs tout au long de l’an­née mais ça me mo­tive. Je me ré­gale ! » , as­sure le n° 10. Big­gar en­tame le Tour­noi 2016 avec seule­ment 39 capes alors qu’il avait dé­bu­té avec la sé­lec­tion en no­vembre 2008. C’est un « Gat­land Boy » mais quand il est ar­ri­vé, il de­vait pa­tien­ter der­rière Ste­phen Jones et James Hook. Si en 2009, il réus­sit quelques per­for­mances avec les Gal­lois, il ne fut sé­lec­tion­né que trois fois en 2011 et 2012 car Rhys Priest­land brillait à l’époque. En 2013, la bles­sure de ce der­nier ou­vrit une brèche. Big­gar s’im­po­sa en 10 de­vant Hook. Il dis­pu­ta tout le Tour­noi des VI Na­tions et per­mit au XV du Poi­reau de réus­sir le back- to- back. Si Dan reste chez les Os­preys, à Swan­sea, c’est par choix. Il a re­fu­sé toutes les pro­po­si­tions qui lui étaient faites en An­gle­terre ou en France. « Pour le mo­ment, j’ai be­soin de res­ter chez moi. Mais il ar­ri­ve­ra un jour où je par­ti­rai, c’est sûr. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.