En­fin le bon mixte

Au sor­tir d’une Coupe du monde convain­cante, les Ecos­sais n’avaient pas to­ta­le­ment confir­mé, mal­gré deux vic­toires sur l’Ita­lie et la France dans le Tour­noi 2016. Pour sa der­nière com­pé­ti­tion à la tête du XV du Char­don, Vern Cot­ter se veut confiant. La to

L'Univers du Rugby - - Écosse - PAR PAUL PÉRIÉ

« C’EST UN GROUPE BIEN ÉQUI­LI­BRÉ ET EX­CI­TANT, AVEC DES GAR­ÇONS QUI ONT BEAU­COUP JOUÉ EN­SEMBLE. ILS SE CONNAISSENT BIEN ET ONT EN­VIE DE FAIRE DE BELLES CHOSES » VERN COT­TER, SÉ­LEC­TION­NEUR DE L’ÉCOSSE

2006. La der­nière an­née où l’Ecosse a rem­por­té au moins trois matches dans le Tour­noi. Au­tant dire une éter­ni­té ! Et le XV du Char­don n’a plus ter­mi­né dans les trois pre­miers d’un VI Na­tions de­puis 2013. Mais cette an­née, avec trois ren­contres à do­mi­cile et pour le der­nier Tour­noi de Vern Cot­ter à sa tête, la sé­lec­tion se veut am­bi­tieuse. « Je pense que si on af­fiche le bon état d’es­prit, on peut être com­pé­ti­tifs et jouer la vic­toire dans chaque match du Tour­noi » , a car­ré­ment dé­cla­ré le Néo- Zé­lan­dais en amont de la com­pé­ti­tion. Les der­niers ré­sul­tats de ses troupes semblent don­ner rai­son au sé­lec­tion­neur, qui peut no­tam­ment s’ap­puyer sur des tests de no­vembre convain­cants. L’Ecosse s’est in­cli­née en fin de match face aux Wal­la­bies ( 23- 22) après avoir long­temps do­mi­né son su­jet. Elle s’est rat­tra­pée en bat­tant l’Ar­gen­tine avant d’étriller la Géor­gie. De quoi faire le plein de confiance. Ce col­lec­tif ho­mo­gène com­mence à don­ner sa pleine me­sure. « C’est un groupe bien équi­li­bré et ex­ci­tant, avec des gar­çons qui ont beau­coup joué en­semble. Ils se connaissent bien et ont en­vie de faire de belles choses sous le maillot écos­sais » , as­sure Vern Cot­ter.

Vern Cot­ter : « Un noyau dur qui est en place de­puis un mo­ment » Sur­tout, l’Ecosse peut dé­sor­mais comp­ter sur un ré­ser­voir de ta­lents plus pro­fond. Le centre de l’at­taque du XV du Char­don illustre les mul­tiples choix qui s’offrent au staff scot­tish. L’an­cien coach de Cler­mont et fu­tur coach de Mont­pel­lier a fait ap­pel à cinq joueurs qui peuvent tous pré­tendre à une place de ti­tu­laire. Nou­veau ve­nu, Huw Jones évo­lue avec les Stor­mers, en Afrique du Sud. Il a li­vré trois pres­ta­tions abou­ties cet au­tomne aux co­tés de Mark Ben­net ou Alex Dun­bar, eux aus­si très en vue. Ajou­tez le joueur des Sa­ra­cens Dun­can Tay­lor, qui re­vient en grande forme, et le plus ca­pé Matt Scott, meilleur mar­queur d’es­sais bri­tan­nique cette an­née. « La ligne ar­rière nous offre un peu de po­ly­va­lence avec un gars comme Huw qui est ca­pable de jouer à plu-

sieurs postes, tout comme Dun­can, se fé­li­cite Vern Cot­ter. Dun­can Weir ef­fec­tue son re­tour aux cô­tés de Finn Rus­sell, qui tra­vaille­ra ses jeux de course, pour of­frir de nou­velles op­tions de tri­angle ar­rière. » L’Ecosse pos­sède ef­fec­ti­ve­ment avec Stuart Hogg, Sean Mait­land, Tom­my Sey­mour ou Tim Vis­ser des gars ca­pables de mettre le feu der­rière. Un jeu de mou­ve­ment ca­rac­té­ris­tique de son rug­by, le tout sous la ba­guette de Greig Laid­law, l’un des meilleurs nu­mé­ros 9 du monde. Mais le jeu de trois- quarts n’est plus la seule force du XV du Char­don. En deuxième ligne, il re­gorge de ta­lent. Jon­ny Gray s’est im­po­sé, avec les War­riors, comme l’un des meilleurs de la pla­nète à son poste. Meilleur pla­queur de la Coupe d’Eu­rope, il im­pres­sionne avec Tim Swin­son, éga­le­ment dans le groupe pour ce Tour­noi. Ce der­nier de­vra ba­tailler pour être ti­tu­laire alors que Ri­chie Gray a réus­si son adap­ta­tion et monte en puis­sance au sein du Stade Tou­lou­sain. En­fin, Grant Gil­christ est lui aus­si pré­sent. « Quand vous re­gar­dez la liste des joueurs, de­puis Greig Laid­law en ca­pi­taine, il y a un noyau dur qui est en place de­puis un mo­ment, ex­plique Vern Cot­ter. Nous avons des troi­sièmes et deuxièmes lignes qui jouent très bien avec leurs clubs et John Har­die de­vrait re­ve­nir en forme ra­pi­de­ment. » En dé­pit des ab­sences de Da­vid Den­ton et Alas­dair Di­ckin­son sur bles- sure, l’équipe pos­sède une so­lide épine dor­sale avec Ross Ford et John Barclay de­vant pour ap­por­ter de l’ex­pé­rience aux cô­tés de Laid­law, Gray ou Hogg.

Deux pe­tits nou­veaux dans l’ef­fec­tif La pre­mière ligne pour­rait consti­tuer le ta­lon d’Achille de cette for­ma­tion avec l’an­nonce tar­dive du for­fait du Sud- Afri­cain d’ori­gine Willem Pe­trus Nel, quelques jours avant le Tour­noi. Avec ses 15 sé­lec­tions, c’était l’un des plus ca­pés des pi­liers écos­sais der­rière Gor­don Reed. Zan­der Fa­ger­son et Al­lan Dell de­vront confir­mer les pro­messes de l’au­tomne. L’ab­sence de Nel est un coup dur in­con­tes­table pour Vern Cot­ter, même s’il avait an­ti­ci­pé sa pro­bable dé­fec­tion en fai­sant ap­pel au Néo- Zé­lan­dais de 26 ans Si­mon Ber­ghan, son co­équi­pier à Edim­bourg, qui ne compte lui au­cune sé­lec­tion. « Il est le pro­chain sur la liste si WP ne peut pas être avec nous. C’est un joueur adroit qui pointe le bout de son nez, même s’il doit tra­vailler en mê­lée. Nous at­ten­dions qu’il passe un cap et nous pour­rions bien avoir be­soin de lui. » Un autre joueur est sus­cep­tible de por­ter le maillot écos­sais pour la pre­mière fois. Le troi­sième ligne aile sud- afri­cain Cor­nell du Preez avait dé­jà été ap­pe­lé lors des tests de no­vembre pour pal­lier une bles­sure, sans connaître la joie d’une sé­lec­tion. L’en­traî­neur néo- zé­lan­dais es­père que ce mé­lange d’ex­pé­rience et de jeu­nesse pour­ra por­ter l’Ecosse au plus haut ni­veau, même s’il est conscient de ce qui at­tend le XV du Char­don dans ce Tour­noi dès l’ou­ver­ture. « On se pré­pare à en­trer dans ce VI Na­tions en af­fron­tant l’Ir­lande à do­mi­cile. Une équipe très bien pla­cée au clas­se­ment mon­dial ( ndlr : 4e) et qui le mé­rite après des vic­toires sur la Nou­velle- Zé­lande, l’Aus­tra­lie et l’Afrique du Sud. C’est donc un dé­but com­pli­qué. » A ses troupes de prou­ver que les der­niers ré­sul­tats ne doivent rien au ha­sard.

Jon­ny GRAY

John BARCLAY

Stuart HOGG

Tim VIS­SER

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.