CLER­MONT

« L’OB­JEC­TIF EST DE CONTI­NUER À AMÉ­LIO­RER CHAQUE COM­PAR­TI­MENT DU JEU POUR ÊTRE PLUS EF­FI­CACE, PLUS RA­PIDE, PRO­PO­SER UN RUG­BY PLUS RYTH­MÉ POUR AVOIR UNE MARGE SUR NOS AD­VER­SAIRES »

L'Univers du Rugby - - NEWS -

Les joueurs cler­mon­tois n’ont re­trou­vé les ter­rains que le 10 juillet. Un re­pos bien mé­ri­té après une sai­son pleine qui a vu l’ASMCA rem­por­ter un deuxième titre de cham­pion de France après un échec en fi­nale de la Coupe d’Eu­rope contre les Sa­ra­cens. Des ré­sul­tats qui font ou­blier la fa­tigue et qui donnent en­vie de re­goû­ter ra­pi­de­ment à la vic­toire se­lon le di­rec­teur spor­tif au­ver­gnat. Pour Franck Azé­ma, il n’y au­ra au­cun pro­blème pour re­mo­bi­li­ser les troupes. « Ce se­ra en­core plus fa­cile avec un dé­noue­ment comme ce­lui de la sai­son der­nière. C’est plus simple de se pro­je­ter sur la nou­velle sai­son. Ce­la fai­sait long­temps qu’on at­ten­dait cette ré­com­pense ! Je ne pense pas que les mecs soient ras­sa­siés ou qu’ils at­taquent la pré­pa­ra­tion en di­let­tante. On dé­bute une nou­velle an­née, c’est un voyage très long. On va de­voir se concen­trer au maxi­mum du­rant la pré­pa­ra­tion pour faire un bon dé­but de cham­pion­nat. » Pour le di­rec­teur spor­tif comme pour l’en­semble du staff, l’équipe re­part de zé­ro. N’al­lez pas lui par­ler de conser­ver le titre 2017. « On n’a rien à conser­ver ! Le titre, on l’a ga­gné le prin­temps der­nier. Nous sommes al­lés le cher­cher mais ça fait long­temps qu’on ne l’a plus. Une nou­velle aven­ture com­mence. Il y a des pa­liers à res­pec­ter et si on veut jouer pour quelque chose, à nou­veau, il faut d’abord se qua­li­fier sur les deux ta­bleaux. » La dé­faite en fi­nale de la Coupe d’Eu­rope reste très cer­tai­ne­ment la grosse dés­illu­sion de la sai­son écou­lée, même si les Sa­ra­cens sem­blaient in­tou- chables. Il ne fait au­cun doute que cette com­pé­ti­tion se­ra une fois en­core l’un des ob­jec­tifs prio­ri­taires du club au­ver­gnat. Mais avant de par­ler de titre, Franck Azé­ma met en avant les am­bi­tions en termes de jeu, en tech­ni­cien per­fec­tion­niste qu’il est. « L’ob­jec­tif est de conti­nuer à amé­lio­rer chaque com­par­ti­ment du jeu pour être plus ef­fi­cace, plus ra­pide, pro­po­ser un rug­by plus ryth­mé pour avoir une marge sur nos ad­ver­saires. On sait que le cham­pion­nat est très dis­pu­té. C’est un ma­ra­thon. Il faut aus­si trou­ver des choses pour sur­prendre tout au long de l’an­née et sur­tout prendre du plai­sir. » L’an der­nier, l’ASM a ter­mi­né meilleure at­taque du cham­pion­nat avec 800 points et 87 es­sais ins­crits. Les trois- quarts se sont ré­ga­lés, à l’image de Da­vid Stret­tle ( 11 es­sais), Noa Na­kai­ta­ci ( 8 es­sais) ou en­core la ré­vé­la­tion Da­mian Pe­naud ( 6 es­sais), qui a dé­cou­vert le maillot du XV de France en Afrique du Sud. Les Jau­nards sont res­tés fi­dèles à ce jeu en­le­vé qui en­thou­siasme tous les ama­teurs de rug­by. En­le­vé mais aus­si hy­per ef­fi­cace !

« Des jeunes ar­rivent et c’est une vraie sa­tis­fac­tion »

La conti­nui­té dans le jeu entre avants et trois­quarts est fa­ci­li­tée par l’am­biance qui règne dans le groupe, si l’on en croit Franck Azé­ma. « La sa­tis­fac­tion de la sai­son pas­sée, c’est avant tout d’avoir pu comp­ter sur un ef­fec­tif de 51 joueurs qui ont par­ti­ci­pé à la conquête du titre et à la qua­li­fi­ca­tion pour deux fi­nales, in­siste le di­rec­teur spor­tif de l’ASM. Il y a eu un état d’es­prit ir­ré­pro­chable. Tout le monde a joué le jeu et a conser­vé cette men­ta­li­té- là. C’est la plus grande sa­tis­fac­tion, au- de­là du titre en Top 14. On cherche à don­ner du plai­sir à nos sup­por­ters au tra­vers du jeu que l’on pro­pose mais la pre­mière des choses qu’on observe, c’est comment vit le groupe. » Une os­mose que l’an­cien joueur asé­miste de­vra en­tre­te­nir mal­gré les dé­parts de fi­gures his­to­riques, Tho­mas Do­min­go, Vincent De­ba­ty et Ju­lien Bar­dy. Mor­gan Par­ra, Au­ré­lien Rou­ge­rie et Da­mien Chou­ly sont tou­jours là pour faire vivre la culture du club mais Franck Azé­ma sait qu’il faut par­fois se re­nou­ve­ler pour res­ter au som­met. « Les dé­parts de Do­min­go, De­ba­ty et Bar­dy, c’est la vie d’un club. Chaque an­née, des gar­çons em­blé­ma­tiques nous quittent. Ce sont des cycles, on se doit d’an­ti­ci­per pour res­ter au top ni­veau et ça, c’est ma res­pon­sa­bi­li­té. Ce qu’il faut aus­si re­te­nir, c’est comment ils partent. » Un as­pect hu­main qui res­sort très sou­vent dans le dis­cours du coach cler­mon­tois et qui a gui­dé la cam­pagne de re­cru­te­ment 2017. L’état d’es­prit est sans cesse pri­vi­lé­gié. Les joueurs qui ont conduit l’ASM au titre de cham­pion de France font en­tiè­re­ment par­tie du pro­jet ac­tuel. « Nous nous sommes at­ta­chés à com­bler cer­tains manques. On ne va pas faire du re­cru­te­ment pour faire du re­cru­te­ment, in­sis­tait Franck Azé­ma. Je fais confiance aux gar­çons qui sont là et je sais qu’on pour­ra s’ap­puyer sur la for­ma­tion, comme la sai­son der­nière. Des jeunes ar­rivent et c’est une vraie sa­tis­fac­tion. » Fal­goux, Je­dra­siak, Itur­ria, Ya­to et Pe­naud au­ront ain­si tout le loi­sir d’af­fir­mer un peu plus leur po­ten­tiel. Ils pro­fi­te­ront aus­si du vé­cu des nou­velles têtes. « Nous avons re­cru­té des joueurs d’ex­pé­rience : Sli­ma­ni, Laid­law, Gros­so et Be­tham. On veut voir s’ils peuvent s’ins­crire dans notre pro­jet et ap­por­ter une plus- va­lue » , pour­suit le di­rec­teur spor­tif des Jau­nards. Tout ce beau monde de­vra éga­le­ment ap­prendre à tra­vailler avec Ber­nard Gout­ta qui rem­place Jo­no Gibbes, par­ti à l’Ul­ster. Gout­ta et Azé­ma ont tra­vaillé côte à côte à Per­pi­gnan, entre 2007 et 2010. « Ber­nard, c’est quel­qu’un que je connais très bien. On a évo­lué en­semble, nous avons pas mal de re­pères com­muns. On sou­haite qu’il nous ap­porte ses com­pé­tences et ses qua­li­tés d’homme » , pré­cise Franck Azé­ma. Il évoque d’autres ar­ri­vées qui au­raient pu pas­ser ina­per­çues mais qui sont es­sen­tielles à ses yeux. « Il y a trois ren­forts dans le staff : Joe Lar­kin, qui ar­rive des Har­le­quins, à la vi­déo, Vincent God­de­lière, ana­lyste da­ta, et Be­noît Gay, à la pré­pa­ra­tion phy­sique. » Au­tant d’atouts sup­plé­men­taires pour pour­suivre cette quête de l’ex­cel­lence. Et faire en­core trem­bler la terre sous la place de Jaude !

Da­mian PE­NAUD

Fon­dé en : 1911 • Sta­tut : SASP • Cou­leurs : Jaune et bleu • Siège : 35 rue du Clos Four, 63028 Cler­mont- Fer­rand Ce­dex 2 • Site In­ter­net : www. asm- rug­by. com • Jour­nal du club : Un match en jaune • Bou­tiques : Bou­tique du stade, ave­nue de la Ré­pu­blique, 63000 Cler­mont- Fer­rand ; Bou­tique du centre- ville, 46 place de Jaude, 63000 Cler­mont- Fer­rand.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.