TOU­LOUSE

L'Univers du Rugby - - Sommaire -

• Fon­dé en : 1907 • Sta­tut : SASP • Cou­leurs : Rouge et noir • Siège : Stade Er­nest Wal­lon, 114 rue des Troènes, 31200 Tou­louse Ce­dex 2. Tél. : 05 34 42 94 29. Fax : 05 34 42 24 23 • Site In­ter­net : www. sta­de­tou­lou­sain. fr • Bou­tiques : Bou­tique du Stade Er­nest Wal­lon, 114 rue des Troènes, 31200 Tou­louse, tél. 05 61 21 67 81 (+ 7) ; Bou­tique Stade Tou­lou­sain, 73- 75 rue Al­sace- Lorraine, 31000 Tou­louse, tél. 05 61 21 89 24.

Après la 12e place ob­te­nue en cham­pion­nat en 2016- 17, le Stade Tou­lou­sain de­vait à tout prix faire mieux. Mis­sion ac­com­plie avec une belle 3e place lors du der­nier exer­cice. Pour at­teindre ce rang, l’équipe a dé­ployé une qua­li­té de jeu digne de la culture des Rouges et Noirs. Hé­las, la dé­faite face à Castres en match de bar­rage ( 23- 11) a pri­vé le club de Haute- Ga­ronne des de­mi- fi­nales et ce, pour la troi­sième an­née consé­cu­tive. Bous­cu­lés et même do­mi­nés par les fu­turs cham­pions de France, les Tou­lou­sains n’ont pas réus­si à mettre leur rug­by en place. « Une énorme dé­cep­tion » pour Di­dier La­croix, le pré­sident, qui es­time que sa for­ma­tion avait be­soin de « se re­cons­truire en­core ( pour) pas­ser l’étape de la qua­li­fi­ca­tion et ac­cé­der au der­nier car­ré » . Le nou­veau boss a donc pour­sui­vi la po­li­tique de struc­tu­ra­tion du club à tous les ni­veaux. Pour ac­com­pa­gner Ugo Mo­la, qui n’a pas réus­si à faire fran­chir un cap à ses troupes ces trois der­nières an­nées, Di­dier La­croix a fait ap­pel à un autre an­cien de la mai­son. Ré­gis Sonnes, dont le par­cours d’en­traî­neur est plu­tôt aty­pique, va prendre en main le groupe aux cô­tés de l’an­cien ai­lier. Pas­sé par Ma­drid, l’Es­pagne et Bor­deaux- Bègles, avant d’oc­cu­per le poste de di­rec­teur du rug­by de la Ban­don Gram­mar School, en Ir­lande, l’an­cien troi­sième ligne n’a pas hé­si­té long­temps quand on lui a pro­po­sé de ren­trer au ber­cail. Il se mon­trait « im­pa­tient de re­le­ver ce chal­lenge » . Pour Di­dier La­croix, Ré­gis Sonnes « ap­por­te­ra toute sa ri­gueur, son exi­gence de per­for­mance et son ex­pé­rience. Notre am­bi­tion est de dé­ve­lop­per dans la du­rée un jeu tou­jours plus éla­bo­ré. Son ap­port se­ra pré­pon­dé­rant. » Autre chan­ge­ment dans l’en­ca­dre­ment avec l’ar­ri­vée de Jé­rôme Ca­zal­bou en tant que ma­na­ger du haut ni­veau. Il de­vra « as­su­rer la co­or­di­na­tion et la flui­di­té du fonc­tion­ne­ment entre le très haut ni­veau et la for­ma­tion » , ex­plique le pré­sident du Stade Tou­lou­sain. Un rôle es­sen­tiel car le club rouge et noir mi­se­ra une nou­velle fois sur la jeu­nesse pour bien fi­gu­rer en Top 14. « Six de nos joueurs ont fait par­tie du groupe qui a rem­por­té la Coupe du monde U20. Il est in­con­ce­vable de ne pas s’ap­puyer sur cette res­source, a com­men­té Jé­rôme Ca­zal­bou. L’en­semble de nos jeunes se­ra dé­sor­mais au contact des pro­fes­sion­nels - en te­nant compte, bien en­ten­du, de leur ca­len­drier sco­laire -, que ce ra­tion l’ef­fec­tif Cer­tains soit phy­sique au de cadres ni­veau haut ou ont ni­veau des de quit­té en­traî­ne­ments, l’ana­lyse comp­te­ra le club vi­déo. ou 62 rac­cro­ché élé­ments. de Dé­sor­mais, la pré­pa- les » cram­pons Jean- Marc ( Yoann Dous­sain, Maes­tri, Flo­rian Yann Fritz) Da­vid, mais Gaël plu­sieurs Fi­ckou, es­poirs vont ain­si pro­lon­ger leur aven­ture au sein du Stade Tou­lou­sain. Do­rian Al­de­ghe­ri, Ro­drigue Ne­ti, Ju­lien Mar­chand, Fran­çois Cros, Se­le­va­sio To­lo­fua, Jar­rod Poï, Lu­cas Tau­zin, Ar­thur Bon­ne­val et Tho­mas Ra­mos ont tous fait le choix de

« IL EXISTE UNE VO­LON­TÉ : POUR­SUIVRE L’ÉVO­LU­TION DE NOTRE JEU EN MAIN­TE­NANT LES NO­TIONS DE PRISE

DE RISQUES ET D’UTI­LI­SA­TION DES TURNOVERS ET DES BAL­LONS DE RE­LANCE » DI­DIER LA­CROIX, PRÉ­SIDENT

pour­suivre dans la Ville rose. Le re­cru­te­ment s’est lui aus­si tour­né vers de jeunes joueurs fran­çais, à l’image du deuxième ligne Pierre Gay­raud, du troi­sième ligne Al­ban Pla­cine et des centres Pierre Fouys­sac et Théo Be­lan. L’ex­pé­ri­men­té Maxime Mer­moz est quant à lui de re­tour pour es­sayer de se re­lan­cer, voire pour en­ca­drer cette re­lève. « J’ai avant tout en­vie de dé­cou­vrir le groupe, qui sort d’une belle sai­son. Dans un se­cond temps, je de­vrai y ga­gner ma place. En­suite, je me pen­che­rai sur le reste… » , a confié l’in­ter­na­tio­nal fran­çais. Le Néo- Zé­lan­dais Pi­ta Ah­ki com­plète le poste de centre. Il est re­joint par son com­pa­triote Je­rome Kai­no, double cham­pion du monde, qui dy­na­mi­te­ra la troi­sième ligne. Ses 35 ans n’ont pas fait hé­si­ter Di­dier La­croix qui compte sur un ap­port dif­fi­ci­le­ment quan­ti­fiable pour le groupe. « C’est plus qu’un joueur, c’est quel­qu’un qui va nous faire bé­né­fi­cier de son ex­pé­rience, de son exi­gence, de sa vo­lon­té de tra­vailler, de son amour pour le rug­by, as­su­rait Di­dier La­croix au mo­ment de l’of­fi­cia­li­sa­tion de l’ar­ri­vée du All Black. Le re­cru­te­ment à pro­pre­ment par­ler s’est por­té sur des élé­ments qui cor­res­pondent à notre style de jeu et qui sont ca­pables de nous of­frir des vic­toires. Mais l’état d’es­prit a éga­le­ment été un fac­teur pré­pon­dé­rant. » Car s’il y a eu pas mal de mou­ve­ment dans le club, le pré­sident veut conser­ver la phi­lo- so­phie qui a fait la réus­site des Rouges et Noirs, en dé­ve­lop­pant un jeu at­trayant. « Il existe une vo­lon­té : pour­suivre l’évo­lu­tion de notre jeu en main­te­nant les no­tions de prise de risques et d’uti­li­sa­tion des turnovers et des bal­lons de re­lance. C’est le Stade Tou­lou­sain qui vé­hi­cule cette iden­ti­té. Et c’est elle qui le connecte à son pu­blic. » Une vo­lon­té de plaire avec un but pré­cis : fi­dé­li­ser à nou­veau le pu­blic rouge et noir et re­trou­ver des re­cettes de billet­te­rie conformes aux at­tentes d’un club qui es­père re­ve­nir à l’équi­libre dans les trois ans à ve­nir. Le dou­ble­ment du par­te­na­riat d’Air­bus est à ce titre une bonne nou­velle, tout comme la par­ti­ci­pa­tion en Cham­pions Cup. Si Tou­louse es­père y faire bonne fi­gure, la poule se­ra très re­le­vée avec le Leins­ter, les Wasps et Bath. Un re­tour au Sta­dium est éga­le­ment en­vi­sa­gé cette sai­son, pour­quoi pas dès la ré­cep­tion du cham­pion de France cas­trais fin sep­tembre. On se sou­vient que l’ab­sence de dé­lo­ca­li­sa­tion avait pe­sé sur les fi­nances du Stade Tou­lou­sain. Si le club confirme son re­tour au pre­mier plan en pro­po­sant du jeu, il se­rait dom­mage de se pri­ver de l’am­biance et des re­cettes d’un stade tou­jours chaud quand il s’agit de sou­te­nir les Rouges et Noirs. Les deux dé­pla­ce­ments à Lyon et Gre­noble de­vraient don­ner le ton pour une for­ma­tion qui se doit de re­trou­ver très ra­pi­de­ment les de­mi- fi­nales du Top 14.

An­toine DU­PONT

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.