L’ac­cueil fer­mé pour trois jours

L'Yonne Républicaine (Sénonais) - - Sens Vivre Sa Ville -

La mu­ni­ci­pa­li­té a dé­ci­dé de fer­mer la mai­rie an­nexe des Champs-Plai­sants du 12 au 14 no­vembre. Consé­quence d’une sé­rie d’agres­sions ver­bales à l’en­contre des agents mu­ni­ci­paux.

Le der­nier fait en date est une « vio­lente al­ter­ca­tion » sur­ve­nue lun­di 5 no­vembre, entre les agents d’ac­cueil et une DÉ­CI­SION. per­sonne du quar­tier. Une plainte a été dé­po­sée hier à l’en­contre de l’au­teur des me­naces, « qui a été clai­re­ment iden­ti­fié », pré­cise l’en­tou­rage du maire.

Une cel­lule psy­cho­lo­gique a été mise en place à des­ti­na­tion des agents agres­sés. « Ces faits s’ajoutent à une trop longue liste d’agres­sions ver­bales ou phy­siques à l’en­contre de nos agents. » La plus mar­ quante fut celle vi­sant, le 5 mars, un policier mu­ni­ci­pal en ser­vice, tou­jours en ar­rêt de tra­vail huit mois après les faits.

En fer­mant ce ser­vice de proxi­mi­té du 12 au 14 no­vembre, Marie­Louise Fort veut « mettre un coup d’ar­rêt à cette ba­na­li­sa­tion de la vio­lence. Il n’est pas nor­mal que des agents ter­ri­to­riaux viennent au tra­vail avec la peur au ventre. »

La Ville an­nonce en­fin qu’elle va lan­cer une cam­pagne d’af­fi­chage vi­sible dans tous les bâ­ti­ments re­ce­vant du pu­blic. Avec pour slo­gan : « Vous avez droit au res­pect, nos agents mu­ni­ci­paux aus­si. » La ré­or­ga­ni­sa­tion de l’ac­cueil de la mai­rie an­nexe est pré­vue pen­dant les trois jours de fer­me­ture.

L’ac­cueil de la mai­rie des Champs-Plai­sants res­te­ra fer­mé de lun­di à mer­cre­di in­clus.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.