Les poi­lus ne sont pas ou­bliés

L'Yonne Républicaine (Sénonais) - - Sénonais Vie Locale -

La mu­ni­ci­pa­li­té a vou­lu mettre à l’hon­neur les seize Ville­ché­ti­viens qui sont morts au front au cours de la Pre­mière Guerre mon­diale.

Comme beau­coup d’autres villes et vil­lages de France, la pe­tite com­mune de Ville­ché­tive s’est mo­bi­li­sée pour cé­lé­brer le cen­te­naire de l’Ar­mis­tice de 1918.

La maire Ni­cole Vié et l’ensemble du con­seil mu­ni­ci­pal, avec l’aide de nom­breux bé­né­voles du vil­lage, a vou­lu mettre à l’hon­neur les seize Ville­ché­ti­viens qui sont morts au front au cours de la Pre­mière Guerre mon­diale. Au­tour du mo­nu­ment aux morts, dé­co­ré aux cou­leurs de la Ré­pu­blique, SOU­VE­NIR. seize sil­houettes en­tou­rées de fleurs et pa­rées de l’uni­forme et du casque des poi­lus portent le nom de ces hé­ros ayant don­né leur vie pour dé­fendre la li­ber­té. Ils se dressent au­tour du mo­nu­ment éri­gé à leur gloire et à leur sa­cri­fice. « La com­mune, qui comp­tait deux cent qua­rante ha­bi­tants en 1914, a payé un lourd tri­but dans cet hor­rible et des­truc­teur conflit mon­dial », confiait, émue, Ni­cole Vié.

À l’en­trée du vil­lage, le mo­nu­ment aux morts est en­tou­ré des sil­houettes des seize ha­bi­tants morts pour la France lors de la Pre­mière Guerre mon­diale.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.