L’AJA convainc mais ne prend qu’un point

Les Auxer­rois ont été te­nus en échec par Niort (0­0), hier soir.

L'Yonne Républicaine (Sénonais) - - La Une - Ju­lien Ben Boua­li ju­lien.ben­boua­li@cen­tre­france.com

Si elle n’a pas en­chaî­né un deuxième suc­cès de rang, l’AJA a li­vré un match so­lide lors de son nul (0-0) face à Niort hier. Une pres­ta­tion qui confirme le re­gain de forme des Auxer­rois qui gagnent deux places.

Oui, cette AJA va mieux. Mal­gré leur nul (0­0) à do­mi­cile contre Niort, les hommes de Pa­blo Cor­rea ont dé­cro­ché une vraie vic­toire, du moins, dans les in­ten­tions. Le genre de soi­rée qui peut certes frus­trer, mais qui sur­tout ras­sure, lais­sant au­gu­rer des jours meilleurs.

Cette pres­ta­tion so­lide, et même em­bal­lante par sé­quences, sans prendre de but pour la deuxième fois de suite, confirme la bonne im­pres­sion lais­sée sur le ter­rain de Metz lun­di. Qui n’au­rait pas si­gné en dé­but de se­maine pour ce to­tal de quatre points pris en deux matches ? Un bi­lan in­té­res­sant et pro­met­teur, à dé­faut d’être par­fait, qui sem­blait qua­si­ment in­ima­gi­nable à la sor­tie du non­match des Icau­nais face au Pa­ris FC.

Face à Niort hier, si l’AJA n’a pas ga­gné, elle a en­core fait un pas vers la gué­ri­son avec un match maî­tri­sé. Dans la conti­nui­té de leur vic­toire à Metz, les Icau­nais n’ont lais­sé que quelques miettes aux at­ta­quants nior­tais. In­ca­pables de prendre à dé­faut l’ar­rière­garde ajaïste, une nou­velle fois em­me­née par un Ta­cal­fred taille pa­tron, les vi­si­teurs s’en sont re­mis à des frappes loin­taines pour ten­ter de trou­ver l’ou­ver­ture. Trois des sept ten­ta­tives nior­taises ter­mi­naient dans le cadre, mais Mi­chel était im­pé­rial sur le tir de Leau­tey (34e), avant de faire le mé­tier sur les ti­mides ré­pliques si­gnées Ja­cob (65e) et Vion (86e).

Ca­drer, voi­là fi­na­le­ment ce qui a man­qué aux Auxer­rois hier. Dans le jeu, si le for­fait de der­nière mi­nute de Fé­ret a contraint les Icau­nais à re­trou­ver leurs marques, plus le match avan­çait, plus la do­mi­na­tion ajaïste était évi­dente. Mais dans le der­nier geste, la réus­site n’était pas au ren­dez­vous.

La balle de match pour Phi­lip­po­teaux

À l’image de la pre­mière ten­ta­tive de Du­gi­mont sur un centre de Yous­souf (13e), les hommes de Pa­blo Cor­rea ont sou­vent man­qué de jus­tesse sur leurs oc­ca­sions. Sa­khi de la tête (53e), Tou­ré des 16 mètres (59e) puis Man­ci­ni (87e) et Du­gi­mont (89e), à l’af­fût dans la sur­face, ra­taient la mire à tour de rôle. Le coup franc de Yous­souf (41e) et la frappe des 20 mètres de Sa­khi (74e) étaient plus proches de faire mouche, mais tou­chaient du bois, le pre­mier le haut de la barre alors que la se­conde trou­vait le po­teau ex­té­rieur.

Fi­na­le­ment, les Auxer­rois n’au­ront ca­dré que deux ten­ta­tives. Si celle de Tou­ré, fa­ci­le­ment cap­tée par Al­lagbe (82e), au­ra été anec­do­tique, celle de Phi­lip­po­teaux, sur une dé­via­tion de Du­gi­mont, res­te­ra comme la balle de match, mais le gar­dien nior­tais, d’un bel ar­rêt, sor­tait vain­queur de son duel avec l’ai­lier ajaïste (64e).

De quoi lais­ser à la fin du match quelques re­grets sur les vi­sages auxer­rois qui ont tout de même re­trou­vé des cou­leurs et le sou­rire cette se­maine.

PHO­TOS JÉRÉMIE FULLERINGER

SUR­PRISE. Sa­khi a rem­pla­cé Fé­ret, bles­sé, dans le onze de dé­part de l’AJ Auxerre hier soir.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.