Les ci­vils pris au piège par l’avance des loya­listes

L'Yonne Républicaine (Sénonais) - - France & Monde Actualités -

HO­DEI­DA.

Après une se­maine d’af­fron­te­ments aux abords de Ho­dei­da, ville por­tuaire clé sur la mer Rouge (ouest), les uni­tés pro­gou­ver­ne­men­tales ont pé­né­tré dans des zones ré­si­den­tielles, au vo­lant de ca­mion­nettes, sur des routes que les re­belles Hou­this ont par­fois mi­nées.

De­puis 2015, les forces loyales au pré­sident Abd Rab­bo Man­sour Ha­di, ai­dées mi­li­tai­re­ment par l’Ara­bie saou­dite et les Émi­rats arabes unis, tentent de chas­ser ces re­belles, sou­te­nus par l’Iran, des vastes ré­gions qu’ils ont conquises, dont Ho­dei­da et la ca­pi­tale Sa­naa.

Se­lon des sources mi­li­taires, des com­bats achar­nés se sont pour­sui­vis en soi­rée à Ho­dei­da, sou­mise dans le même temps à un bom­bar­de­ment aé­rien de la coa­li­tion mi­li­taire sous com­man­de­ment saou­dien. Les re­belles op­posent une ré­sis­tance aux forces loya­listes qui tentent de pro­gres­ser dans la ci­té.

Les re­belles « nous don­ne­ront la ville pa­ci­fi­que­ment ou nous la pren­drons de force », a dit un com­man­dant de la bri­gade, Al­Ama­li­qa (lit­té­ra­le­ment

Les Hou­this qui contrô­ lent Ho­dei­da de­puis 2014 ont creu­sé des tran­chées et po­sé des mines sur des routes en pé­ri­phé­rie, afin de ra­len­tir l’avan­cée de leurs ad­ver­saires, se­lon des sources loya­listes.

De­puis le 1er no­vembre, au moins 250 com­bat­tants ont été tués ­197 Hou­this et 53 loya­listes.

La ba­taille pour Ho­dei­da dure de­puis des mois, mais elle s’est in­ten­si­fiée il y a une se­maine, mi­nant les ef­forts de l’ONU et des États­Unis pour une re­prise des né­go­cia­tions en vue d’une so­lu­tion po­li­tique.

Ap­pel pour la paix

Des or­ga­ni­sa­tions hu­ma­ni­taires ont ex­pri­mé à nou­veau leurs in­quié­tudes quant au sort des ci­vils à Ho­dei­da qui comp­tait en temps nor­mal quelque 600.000 ha­bi­tants, mais dont une par­tie a fui ces der­niers mois. Le mé­dia­teur de l’ONU Mar­tin Grif­fiths es­père lui pou­voir convo­quer des pour­par­lers « d’ici la fin de l’an­née ». En­fin, des par­le­men­taires eu­ro­péens ont si­gné un « ap­pel de Pa­ris pour la paix au Yémen » dans le­quel ils plaident pour une sus­pen­sion des ex­por­ta­tions d’armes aux par­ties au conflit.

AFP

Les forces pro-gou­ver­ne­men­tales aux abords de la ville contrô­lée par les op­po­sants.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.