LES PRE­MIÈRES DENTS ...................................... 66

Ma Grossesse - - Sommaire -

En­core un as­pect sur le­quel tous les en­fants sont dif­fé­rents. Les pre­mières dents de lait ap­pa­raissent ha­bi­tuel­le­ment entre 5 et 10 mois, et ce pro­ces­sus reste dou­lou­reux. En règle gé­né­rale, les pre­mières dents qui sur­gissent sont les deux in­ci­sives du maxil­laire in­fé­rieur, sui­vies des quatre in­ci­sives du maxil­laire su­pé­rieur. À la fin de sa pre­mière an­née, les pre­mières dents ont lo­gi­que­ment ap­pa­ru et pous­sé. Cette den­ti­tion, dite "de lait" n'est com­plète qu'au­tour de 3 ans, mais il faut sa­voir que ce ti­ming n'est pas tou­jours res­pec­té et que les dents peuvent ap­pa­raître dans un autre ordre sans que ce­la ne doive vous pré­oc­cu­per.

Cer­tains en­fants ne souffrent pra­ti­que­ment pas lorsque leurs dents poussent ; pour d'autres c'est un cal­vaire, ils ne tiennent pas en place et pleurent fré­quem­ment. Le bé­bé peut aus­si être da­van­tage ex­po­sé aux in­fec­tions pour des rai­sons propres à son or­ga­nisme (il est "pré­dis­po­sé" à ce­la). L'une des ma­nières de sou­la­ger la dou­leur consiste à of­frir au bé­bé un an­neau (ou bague) de den­ti­tion, spé­cia­le­ment conçu afin qu'il puisse mordre de­dans, ou des ali­ments durs pour qu'il puisse les ron­ger (un croû­ton de pain peut être ap­pré­cié) : ain­si, les gen­cives se for­ti­fient et la dou­leur est sou­la­gée.

L'hy­giène orale est fon­da­men­tale. Lorsque les dents poussent chez le bé­bé, vous pou­vez pas­ser sur ses gen­cives un co­ton im­bi­bé d'eau, ce qui pré­vien­dra le dé­ve­lop­pe­ment des bac­té­ries. Quand le bé­bé pos­sède dé­jà des dents, vous pou­vez com­men­cer à les lui bros­ser avec une brosse très douce. Au dé­but, il ne se­ra pas né­ces­saire d'uti­li­ser de la pâte den­ti­frice : mouillez la brosse à l'eau et re­ti­rez dé­li­ca­te­ment les pe­tits ré­si­dus aban­don­nés sur ou entre les dents.

Au cours de cette phase, la meilleure pré­ven­tion contre les ca­ries passe aus­si par le type d'ali­men­ta­tion que vous lui don­nez (pas trop su­crée) et en uti­li­sant des gouttes de fluor (votre mé­de­cin vous di­ra com­ment pro­cé­der).

Cer­tains en­fants ne souffrent pra­ti­que­ment pas lorsque leurs dents poussent ; pour d'autres c'est un cal­vaire, ils ne tiennent pas en place et pleurent fré­quem­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.