Les os du bé­bé

Ma Grossesse - - Santé Et Développement -

Sa­viez-vous qu'à la nais­sance un bé­bé pos­sède en­vi­ron 150 os de plus qu'un adulte ?! Et c'est l'ab­so­lue vé­ri­té ! Le squelette d'un nou­veau-né est consti­tué d'en­vi­ron 350 pe­tits os, tan­dis que ce­lui de l'adulte n'en compte que 206. En fait, à me­sure que nous gran­dis­sons, cer­tains de nos os se joignent et s'agrègent pour ne plus for­mer qu'un seul te­nant, ce qui en di­mi­nue le nombre to­tal. Ce chiffre peut tou­te­fois va­rier, car cette liai­son os­seuse ne s'ef­fec­tue pas de la même ma­nière chez tous les in­di­vi­dus. Cer­tains, par exemple, naî­tront avec une paire sup­plé­men­taire de côtes.

Le crâne, ex­trê­me­ment im­por­tant en rai­son de sa fonc­tion pro­tec­trice du cer­veau et des prin­ci­paux or­ganes abri­tant les sens, est aus­si très ca­rac­té­ris­tique chez le bé­bé. Afin de per­mettre la sor­tie par le ca­nal d'ac­cou­che­ment, le crâne du bé­bé par­vient à se com­pri­mer grâce aux zones molles unis­sant les dif­fé­rents os qui le consti­tuent. Ces zones (ap­pe­lées "fon­ta­nelles") vont en­suite se dur­cir, puis unir entre eux les di­vers "mor­ceaux" au cours des pre­miers mois de vie du bé­bé. Le prin­ci­pal - et der­nier - élé­ment à opé­rer cette join­ture (pas avant 18 mois) porte le nom de sin­ci­put.

Jus­qu'à ce mo­ment, les plus grandes pré­cau­tions doivent être prises par les pa­rents pour pro­té­ger le crâne de l'en­fant (et même après, d'ailleurs!). Sa­chez tou­te­fois que les fon­ta­nelles sont des car­ti­lages as­sez ré­sis­tants, même chez un bé­bé qui vient de naître.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.