En­train de gare.

Magazine M - - Le Style -

sin­cè­re­ment, choi­sir un res­tau­rant au­tour d’une gare est sans doute la chose la plus mal­com­mode qui soit. La clien­tèle est nom­breuse, pres­sée, peu re­gar­dante. on ne la re­ver­ra plus. voi­là pour­quoi fleu­rissent des tables gen­ti­ment cy­niques, ba­la­dant le cha­land comme une va­lise à rou­lettes. Le genre est donc bi­gre­ment amo­ché. pour­tant, il existe des tables hon­nêtes, sin­cères, jouant le jeu et le sou­rire. ces adresses ne vous sautent pas au nez. elles oeuvrent dans l’ombre, sans es­broufe : « au re­voir mon­sieur, au re­voir ma­dame. » ces tables vaillantes, mo­destes, abattent un tra­vail de ro­main comme ce ca­fé-res­tau­rant-rô­tis­se­rie si­tué de­vant la gare mont­par­nasse. L’ac­cueil est éner­gique, dans une bonne hu­meur com­mer­ciale de bon aloi. on re­trouve le nerf de la bras­se­rie, genre dé­ser­té à pa­ris hé­las li­vré aux gram­mages et aux cal­culs d’apo­thi­caires. Les assiettes tra­vaillent à la pro­bi­té, comme cette belle sole meu­nière ser­vie avec son tian de lé­gumes. c’est bon et ser­vi pour un pu­blic po­pu­laire qui ar­rive par ta­blées (sou­vent après spec­tacle, on ferme ici à 1 heure du ma­tin) et re­part bien­heu­reux. c’est étrange, ce­la existe et c’est à pa­ris. comp­tez 25-30 eu­ros. Fr. S.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.