“La mode, ce n’est pas que la Fa­shion Week.”

Jus­qu’au 27 avril, la villa noailles, à Hyères, aC­Cueille le Festival in­ter­na­tio­nal de mode et de pHo­to­gra­pHie. une pé­pi­nière de ta­lents ima­gi­née il y a trente ans par jean-pierre blanC, le di­reC­teur de la villa, au­to­di­daCte à l’oeil ai­gui­sé.

Magazine M - - Le Style - Propos recueillis par alice pfeif­fer

por­tés. Lors des sé­lec­tions, je veux gar­der un re­gard frais et en­thou­siaste. Je ne dis pas que nos choix sont une au­to­ri­té ab­so­lue, c’est en­tiè­re­ment sub­jec­tif : Jac­que­mus avait pré­sen­té sa can­di­da­ture et n’avait pas été re­te­nu, mais il s’en sort très bien. Cer­tains des Créa­teurs qui passent par Hyères ont un par­Cours sCin­tillant, d’autres une Car­rière plus dis­Crète… Je pense qu’il faut ar­rê­ter de me­su­rer le suc­cès de tous avec les mêmes pa­ra­mètres. Un dé­fi­lé an­non­cé dans le ca­len­drier of­fi­ciel du prêt-à-por­ter n’est pas l’unique preuve de réus­site. Par exemple, le duo Swash (lau­réat en 2004) n’a ja­mais dé­fi­lé et pos­sède une exis­tence com­mer­ciale mon­diale ; idem pour Ch­ris­tian Wi­j­nants (lau­réat en 2001), qui ne choi­sit pas tou­jours de pré­sen­ter, ou Hen­rik Vibs­kov (lau­réat en 2003), qui a ar­rê­té de dé­fi­ler alors qu’il a une re­con­nais­sance in­ter­na­tio­nale. L’in­dus­trie de la mode fran­çaise est loin de se li­mi­ter à la mince sé­lec­tion qui dé­file pen­dant la Pa­ris Fa­shion Week. CHa­nel est au­jourd’Hui le prin­Ci­pal mé­Cène du Festival. être sou­te­nu par une grande mai­son Fran­çaise CHange-t-il beau­Coup de CHoses ? C’est la classe in­ter­na­tio­nale, au sens propre comme au fi­gu­ré ! Cha­nel nous a re­joints en 2014, pour trois ans. Karl La­ger­feld est di­rec­teur ar­tis­tique ; Vir­gi­nie Viard, di­rec­trice du stu­dio de créa­tion, est pré­si­dente du ju­ry mode, et Eric Pfrun­der, di­rec­teur de l’image, pré­side le ju­ry pho­to. Cette as­so­cia­tion change tout : ce­la nous as­sure la pré­sence de la prin­cesse de Mo­na­co dans le ju­ry, l’ac­cès aux mé­tiers d’art pour le ga­gnant, les jour­na­listes et les spon­sors… C’est un bond en avant. Nous sommes pas­sés de l’en­fance à l’ado­les­cence.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.