L’his­toire se ré­pète

Les vieux du stade.

Magazine M - - Le Sommaire - par Laurent te­Lo

i Ro­geR Fe­de­ReR, le gRand suisse En ter­ras­sant Ra­fael Na­dal à l’Open d’Aus­tra­lie à 35 ans, un âge ca­no­nique pour le ten­nis qui pré­fère les cham­pions pré­coces, Ro­ger Fe­de­rer a ga­gné le 29 jan­vier son 18e Grand Che­lem. Un re­cord qui se­ra aus­si dif­fi­cile à battre que de cou­rir le 100 mètres en cinq se­condes. Le Suisse n’a plus qu’une tâche à accomplir : de­ve­nir le vain­queur le plus âgé d’un tour­noi ma­jeur à la place de Ken Ro­se­wall, vain­queur du même tour­noi en 1972, à 37 ans.

ii ThieR­Ry omeyeR, gaR­dien du Temps À 40 ans, di­manche 29 jan­vier, il vient d’être sa­cré cham­pion du monde de handball. Sa lon­gé­vi­té lui per­met d’être le spor­tif fran­çais au plus grand pal­ma­rès in­ter­na­tio­nal. Cham­pion d’Eu­rope (trois titres), du monde (cinq titres), olym­pique (deux titres)… Élu meilleur gar­dien de tous les temps en 2010, le gar­dien du Pa­ris-SG a tout ga­gné avec Les Ex­perts, l’équipe pour la­quelle il a ho­no­ré sa pre­mière sé­lec­tion lors d’un autre siècle… en 1999.

iii FRan­cis Joyon, Vieux loup de meR Sur son ba­teau Idec Sport, il est ar­ri­vé avec son équi­page, le jeu­di 26 jan­vier au large d’Oues­sant, après qua­rante jours de mer. Pas exac­te­ment qua­rante jours de plai­sance : il amé­liore de quatre jours le re­cord éta­bli par Loïck Pey­ron en 2012 lors du Tro­phée Jules Verne du tour du monde en équi­page. Fran­cis Joyon n’a com­men­cé la course au large qu’à 34 ans. À 60 ans, il est dé­sor­mais le ma­rin le plus ra­pide du monde.

iV pa­TRice eVRa, ca­pi­Taine Fan­Tas­Tique On peut en­core af­fo­ler la chro­nique foot­bal­lis­tique à 35 ans. C’est ce qu’a dé­mon­tré l’an­cien ca­pi­taine de l’équipe de France (81 sé­lec­tions) en quit­tant la Ju­ven­tus Tu­rin pour re­joindre l’ef­fec­tif de l’Olym­pique de Mar­seille. Tou­jours très en forme, le dé­fen­seur Pa­trice Evra a joué ven­dre­di 27 jan­vier son pre­mier match sous ses nou­velles cou­leurs deux jours après la si­gna­ture de son contrat de dix-huit mois.

V seRe­na Williams, Reine des couRTs C’est dou­ble­ment far­fe­lu mais si Sere­na Williams avait per­du la fi­nale du der­nier Open d’Aus­tra­lie sa­me­di 28 jan­vier, c’est une joueuse de 36 ans qui au­rait été sa­crée, Ve­nus, sa soeur aî­née. Sere­na, 35 ans, qui n’en­vi­sage pas de prendre sa re­traite, rem­porte ain­si le vingt-troi­sième tour­noi de simple en Grand Che­lem de sa car­rière, ce qui fait d’elle la re­cord­wo­man de titres de l’ère Open.

i ii iii iV V

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.