Il fal­lait oser

Équipe de pointe.

Magazine M - - Le Sommaire - jean-michel nor­mand par

L’éco­no­mie re­part, La re­prise est Là. Pour le vé­ri­fier, in­utile de convo­quer les éco­no­mistes; il suf­fit d’al­ler chez le coif­feur. Ou de ten­ter de s’y rendre car les sa­lons ne désem­plissent pas, sur­tout grâce à la clien­tèle mas­cu­line. Cli­que­tez, ci­seaux ; ron­ron­nez, ton­deuses: l’an der­nier, les hommes ont été 26 % plus nom­breux à fré­quen­ter les ca­pil­li­cul­teurs-vi­sa­gistes. Leur dé­pense par tête a fait un bond de 6 % et fran­chi la barre des 20 eu­ros. Alors que les femmes ne se rendent chez le coif­feur que trois ou quatre fois par an (pour­tant, ma nièce y va toutes les se­maines…), eux le fré­quentent six à sept fois. Pour faire face au manque de per­son­nel, le pré­sident de la fé­dé­ra­tion pro­fes­sion­nelle a lan­cé un ap­pel aux 6000 ba­che­liers n’ayant pas trou­vé de place à l’uni­ver­si­té. Jeunes gens, leur a-t-il lan­cé en sub­stance, op­tez pour le bru­shing plu­tôt que le mar­ke­ting. C’est dans ce contexte eu­pho­rique que se tient les 17 et 18 sep­tembre à Pa­ris la Coupe du monde de la coif­fure. Un évé­ne­ment pour le­quel l’équipe de France – que l’on peut voir po­sant au grand com­plet en sur­vê­te­ment – s’est en­traî­née in­ten­sé­ment pour briller dans les dif­fé­rentes épreuves : coupe clas­sique, full fa­shion, créa­ti­vi­té. On com­prend mal pour­quoi les or­ga­ni­sa­teurs n’ont pas pré­vu un concours d’im­pro­vi­sa­tion sur le thème de la mé­téo et un QCM sur l’ac­tua­li­té people, dis­ci­plines que tout(e) pro­fes­sion­nel(le) se doit de maî­tri­ser. Et que dire de la grande spé­cia­li­té de l’école fran­çaise, celle que le monde nous en­vie : l’en­seigne fan­tai­sie, cé­lé­brée par le site des Lol­coif­feurs (lol­coif­feurs. tum­blr.com). Avec ses « De Mèche avec vous », « Sa­voir f’Hair », « Axelle Hair », « Speed Hair Man » et même « Fau­dra Tif Hair », la coif­fure made in France est une ré­fé­rence.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.