L’acu­punc­ture

Magicmaman Hors-série - - SANTÉ -

Si vous êtes su­jette à mille pe­tits maux, peut-être de­vriez-vous vous y mettre. En ef­fet, cette mé­de­cine est par­fai­te­ment adap­tée aux femmes en­ceintes. l D’abord, ça ne fait pas mal. l En­suite, pour sou­la­ger tous les pe­tits désa­gré­ments de la gros­sesse, vous n’avez qu’un choix très res­treint de mé­di­ca­ments qui ne soient pas contre-in­di­qués. l Il n’existe qua­si­ment pas d’ef­fets se­con­daires. l Ce­la fait plus de trente ans que le ser­vice d’obs­té­trique du CHU de Nîmes (Gard) uti­lise l’acu­punc­ture pour suivre les fu­tures ma­mans. l Il existe une soixan­taine de consul­ta­tions spé­cia­li­sées dans des hô­pi­taux pu­blics (Metz, Pa­ris, Mar­seille, Caen, Va­lence, etc.) l C’est rem­bour­sé par la Sé­cu si l’acu­punc­teur est mé­de­cin.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.