N’en faites pas trop…

Magicmaman Hors-série - - SANTÉ -

Lorsque des contrac­tions se ma­ni­festent (sous l’ef­fet du stress, de la fa­tigue ou de l’éner­ve­ment), le mieux, c’est de vous al­lon­ger car elles s’at­té­nuent avec le re­pos. Dé­ten­dez­vous et res­pi­rez pro­fon­dé­ment. Si vous êtes vi­gi­lante, vous pou­vez li­mi­ter leur ap­pa­ri­tion au quo­ti­dien.

Dans les trans­ports

La sta­tion de­bout est très fa­ti­gante. N’hé­si­tez pas à de­man­der une place as­sise dans les trans­ports en com­mun : vous êtes prio­ri­taire. Pour évi­ter les heures de pointe, voyez avec votre chef s’il est pos­sible de dé­ca­ler vos ho­raires de tra­vail. Les longs tra­jets en voi­ture ne sont pas non plus re­com­man­dés – à cause des vi­bra­tions. Celles-ci en­traînent en ef­fet un re­lâ­che­ment des li­ga­ments de l’uté­rus et des contrac­tions.

Au tra­vail

Si vous de­vez res­ter de­bout, pre­nez ap­pui sur vos deux pieds de ma­nière à ne pas faire re­po­ser le poids du corps sur une seule jambe. Faites des pauses et as­seyez-vous à in­ter­valles ré­gu­liers. Au bu­reau, éco­no­mi­sez vos gestes : ne le­vez pas les bras pour at­tra­per un livre. De­man­dez plu­tôt à une col­lègue de vous ai­der. Pour vous bais­ser et ra­mas­ser un dos­sier, pliez les ge­noux et re­mon­tez dou­ce­ment. Evi­tez de mon­ter les es­ca­liers dix fois par jour, pre­nez si pos­sible l’as­cen­seur.

Dans la jour­née

Ne sou­le­vez pas de lourdes charges : ce­la aug­mente la ten­sion des muscles de l’ab­do­men et de l’uté­rus. Pour por­ter vos courses, équi­li­brez la charge de chaque cô­té du corps. Gare aus­si aux files d’at­tente de­vant les caisses des ma­ga­sins ou le week-end au cinéma… Le pié­ti­ne­ment ne fa­ci­lite pas la cir­cu­la­tion san­guine.

A la mai­son

Chaque soir, en ren­trant du tra­vail, avant de va­quer à vos oc­cu­pa­tions ou de pré­pa­rer le dî­ner, ré­ser­vez-vous un quart d’heure de re­pos. Al­lon­gez-vous au calme en sur­éle­vant vos jambes. Le week-end, faites la sieste, vous se­rez moins fa­ti­guée le soir. Au quo­ti­dien, ban­nis­sez les gros tra­vaux mé­na­gers : les­si­ver les murs, sou­le­ver un plein panier de linge… Faites-vous ai­der ! Quand vous re­pas­sez ou éplu­chez les lé­gumes, as­seyez-vous, votre ventre ti­re­ra moins. Et si vous êtes obli­gée de dé­mé­na­ger, ne por­tez pas les car­tons. D’autres le fe­ront à votre place.

Avec les en­fants

Si pos­sible, évi­tez de por­ter trop sou­vent votre aî­né.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.