Le bon­bon, cô­té dents et nu­tri­tion

Magicmaman - - Nutrition Kids -

AVEC LA DRE MAYALEN LISSARAGUE, DEN­TISTE, ET NU­TRI­TION­NISTE Quand on mange des bon­bons, le risque est de lais­ser du sucre et donc de la plaque den­taire sur les dents. Condi­tions dont les bac­té­ries raf­folent pour at­ta­quer l’émail et pro­vo­quer des ca­ries. Mais le plus né­faste, c’est le gri­gno­tage tout au long de la jour­née qui en­traîne une agres­sion conti­nue de l’émail. Il est donc im­por­tant de se li­mi­ter aux trois re­pas de la jour­née et au goû­ter. L’idéal est de se bros­ser les dents à chaque fois mais c’est dif­fi­cile à res­pec­ter. Les re­com­man­da­tions de l’Union fran­çaise pour la san­té buc­co-den­taire sont donc de deux bros­sages de deux mi­nutes par jour, le ma­tin et le soir. S’ils n’ap­portent rien sur le plan nu­tri­tion­nel, les bon­bons pro­voquent en re­vanche du plai­sir ali­men­taire et, s’il ne faut pas en abu­ser, inu­tile de vou­loir les sup­pri­mer à tout prix : le plai­sir est une com­po­sante im­por­tante de l’ali­men­ta­tion. En re­vanche, at­ten­dez que votre en­fant en fasse la de­mande. Et conten­tez-vous de ne lui en don­ner que dans de rares oc­ca­sions : il ne faut pas ba­na­li­ser les bon­bons. L’ex­cès de sucre peut, entre autres, en­traî­ner des pro­blèmes de sur­poids. MA­RION FI­GUETTE,

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.