So­phie la gi­rafe

Magicmaman - - Bientôt Noël Mode - PHO­TOS : MAT­TEO PELLEGRINUZZI.

So­phie, tout le monde la connaît. Vous l’avez mâ­chouillée lorsque vous étiez en­fant et votre tout­pe­tit l’a re­çue en ca­deau de nais­sance (mer­ci Ma­mie). Cin­quante-cinq ans après sa créa­tion, elle reste le jouet star des bé­bés du monde en­tier. Pour ras­su­rer les ma­mans dont les tout-petits passent le plus clair de leur temps à la mettre à la bouche, nous nous sommes pen­chés sur les ma­té­riaux qui la com­posent et les dif­fé­rentes étapes de sa fa­bri­ca­tion. Pour ce­la nous sommes al­lés à la source : à l’usine Vul­li si­tuée à Ru­mil­ly, à quelques ki­lo­mètres d’An­ne­cy (Haute-Sa­voie). Une jour­née dans une en­tre­prise fa­mi­liale et convi­viale pour dé­cou­vrir l’his­toire de la plus cé­lèbre des gi­rafes, prendre conscience des pro­cess et du sa­voir-faire ar­ti­sa­nal des em­ployés au ser­vice de la jo­lie So­phie. Mais d’abord, pe­tit re­tour en 1961. A cette époque, les jouets pour bé­bé re­pré­sentent pour la plu­part des ani­maux (do­mes­tiques ou de la ferme). Flai­rant le pro­duit de gé­nie qui per­met­trait à la marque (ini­tia­le­ment De­la­coste, qui se­ra en­suite ra­che­tée par Vul­li) de se dif­fé­ren­cier de la concur­rence, un cer­tain mon­sieur Ram­peau se lance dans la créa­tion d’une gi­rafe exo­tique en ca­ou­tchouc is­su du la­tex de l’hé­véa (un arbre qui pousse en Ma­lai­sie). Il peau­fine le de­si­gn de ce jouet d’un nou­veau genre, tra­vaille à fond la forme et la taille pour ré­pondre par­fai­te­ment aux be­soins des bé­bés. Ain­si naît So­phie la gi­rafe… com­mer­cia­li­sée un 25 mai, jour de la sainte So­phie (on vous en­tend dé­jà : « Aaaah, c’est pour ça qu’elle s’ap­pelle So­phie ? »).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.