Mon com­pa­gnon ne s’in­té­resse pas

Magicmaman - - Parents -

Une nais­sance, sur­tout la pre­mière, en­traîne de grands bou­le­ver­se­ments chez la femme mais aus­si chez son com­pa­gnon. Le plus sou­vent sans obli­ga­tions, le voi­là de­ve­nu père. Un chan­ge­ment de sta­tut trou­blant qui fait écho à son his­toire – que son propre père ait été pré­sent, ab­sent, dé­faillant ou sur­puis­sant. Com­ment se com­por­te­ra-t-il avec son bé­bé ? Se­ra-t-il à la hau­teur ? Sans comp­ter que le couple, ex­clu­si­ve­ment conju­gal, est de­ve­nu pa­ren­tal et qu’il oc­cupe, les pre­miers mois de l’après-nais­sance, toute la place. Toute nou­velle mère a ten­dance à se sa­tis­faire de cette re­la­tion ex­clu­sive à son bé­bé qui la comble. Votre com­pa­gnon peut se sen­tir ex­clu du duo que vous for­mez avec votre en­fant. Peuvent s’y ajou­ter ja­lou­sie et ri­va­li­té in­cons­cientes en­vers ce­lui qui lui a « vo­lé » sa femme. Il se de­mande si vous re­trou­ve­rez un jour votre com­pli­ci­té et votre in­ti­mi­té…

Vous n’êtes plus les mêmes. Par­lez en­semble de ce que vous res­sen­tez, de son dés­in­té­rêt ap­pa­rent, de vos émo­tions, doutes et craintes. Ai­dez-le à se po­si­tion­ner en tant que père. Faites-lui sen­tir à quel point vous avez be­soin de lui et comme vous êtes heu­reuse d’avoir fait un en­fant en­semble. Sol­li­ci­tez-le dans les soins au tout-pe­tit et lais­sez-le faire à sa ma­nière… Sé­ve­rine Da­gand-Ber­teau, psy­cho­logue cli­ni­cienne spé­cia­li­sée en pé­ri­na­ta­li­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.