Pso­ria­sis sous So­ria­tane ® : test de gros­sesse im­pé­ra­tif

Magicmaman - - Actus Santé -

Ce mé­di­ca­ment (dont la mo­lé­cule est l’aci­tré­tine, un dé­ri­vé de la vi­ta­mine A), pres­crit en cas de pso­ria­sis sé­vère, est sus­cep­tible de pro­vo­quer des mal­for­ma­tions chez les en­fants à naître qui y sont ex­po­sés. Un test san­guin de gros­sesse doit être réa­li­sé im­pé­ra­ti­ve­ment dans les trois jours qui pré­cèdent chaque pres­crip­tion men­suelle, les deux mois après l’ar­rêt du trai­te­ment et les trois ans sui­vants.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.