L’AL­SACE EN HAUTS LIEUX

EN S’IN­VI­TANT DANS ONZE DE­MEURES HIS­TO­RIQUES, TOUTES PRI­VÉES ET HABITÉES, UN BEAU LIVRE – LI­MI­TÉ À 1 500 EXEM­PLAIRES – DONNE LES CLEFS PATRIMONIALES DE CE CONFIN FRAN­CO- GERMANIQUE.

Maison Côté Est - - LIVRE - PAR Anne- Laure Mu­rier

une sin­gu­lière iden­ti­té « Lieu ins­pi­ré » , flèche son sous-titre, l’an­cienne col­lé­giale de SaintLéo­nard et ses mai­sons de cha­noine sacrent le rayon­ne­ment de l’Art nou­veau ; si­gnés Charles Splin­der, poêle en faïence, mar­que­te­rie ou en­core aqua­relle font fleu­rir ce cou­rant dé­co­ra­tif, au croi­se­ment des in­fluences de Nan­cy et de Mu­nich. À Schop­pen­wihr, élé­gante « mai­son des champs » , c’est au jar­din qu’éclate cette ri­chesse de la na­ture au rythme des sai­sons ; pen­dant qu’un ma­jes­tueux so­pho­ra du Ja­pon fait de l’ombre à la ca­ni­cule es­ti­vale, un chêne écar­late bi­cen­te­naire ré­chauffe l’au­tomne. Sphinx d’ins­pi­ra­tion pal­la­dienne et obé­lisque pha­rao­nique, ser­vice de Meis­sen et autre por­ce­laine de Saxe, tro­phées de chasse ou globe ter­restre… Comme les hôtes de Kolb­sheim, qui ont ou­vert leur sa­lon à Pro­ko­viev comme à Na­bo­kov, on a l’im­pres­sion de « voir le monde sans être du monde » . En grand, une ef­frac­tion jo­li­ment ima­gée !

L’AL­SACE EN HÉ­RI­TAGE

— Par Étienne Mar­tin et Marc Wal­ter, 304 p, 1 500 exem­plaires nu­mé­ro­tés, dos toi­lé et étui cou­leur, 95 swan-edi­teur.com

6. « Fi­dé­li­té et sim­pli­ci­té » à It­ten­willer, proche d’une peu­ple­raie : le hall évoque l’an­cien prieu­ré et le ves­ti­bule la Re­nais­sance rhé­nane. 2, 6. ins­pi­ré», Saint-Léo­nard tisse le mo­der­nisme de Charles Splin­der. En arts dé­co­ra­tifs no­tam­ment, Swan...

5. 4.

1, 3, 5. 4.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.