LE CAP

Plein cadre. Au mi­lieu des vi­gnobles, un ma­noir à l’âme voya­geuse.

Maison Côté Ouest - - N° 131 - PAR Lau­rence Dou­gier PHO­TOS Ni­co­las Ma­théus

Ré­gu­liè­re­ment tra­ver­sée par des élé­phants, la val­lée s’ap­pe­lait au­tre­fois Oli­fan­thoek. Le der­nier pa­chy­derme a quit­té les lieux en 1850, pour­chas­sé par des des­cen­dants de Hu­gue­nots res­ca­pés des per­sé­cu­tions du Roi-So­leil. En écho, le village le plus proche, Fran­sch­hoek, si­gni­fie en afri­kaans le « coin des Fran­çais ». Ses ha­bi­tants se nomment tou­jours Le­clerc, de Villiers, Mal­herbe, Rous­seau...

« Et dire qu’ils ont dé­bar­qué en haillons ! » , fait re­mar­quer Ju­lia Abell, l’ar­chi­tecte qui vient d’ache­ver avec son ma­ri, Jed Krit­zin­ger, ce ma­noir sin­gu­lier. Elle est suisse, lui sud-afri­cain. Ils ont cô­toyé Nor­man Fos­ter du­rant une dé­cen­nie pas­sée à Londres, et bien qu’adeptes de ma­té­riaux na­tu­rels et lo­caux, ils ont su s’adap­ter à cette com­mande « haute cou­ture ». Pour ac­cé­der à la Ma­nor House, mai­son pri­vée à louer si­tuée sur le do­maine de l’hô­tel Mont Ro­chelle, il faut d’abord re­mon­ter une longue bor­dée d’aga­panthes, de pal­miers et de chênes cen­te­naires. Sou­li­gnée par des ran­gées de vignes, cette mai­son de maître au pi­gnon ar­ron­di et or­ne­men­té évoque les hôtels par­ti­cu­liers d’Am­ster­dam et la co­lo­ni­sa­tion du pays par les Hol­lan­dais. Deux ailes per­pen­di­cu­laires à l’édi­fice prin­ci­pal lais­saient de­vi­ner la pré­sence d’une

di­zaine de pièces au moins. Ju­lia nous conduit vers une vaste pièce, la­quelle dé­cline un es­prit May­fair – ta­bleaux de choix, im­menses mi­roirs, lustres, ca­na­pés et fau­teuils en chintz fleu­ri dé­li­ca­te­ment fa­nés –, mais la ré­no­va­tion, co­réa­li­sée avec l’agence d’ar­chi­tec­ture d’in­té­rieur Hot Co­coa, épouse avec har­mo­nie le pas­sé et le pré­sent, mê­lant bois blonds et teintes subtiles, mo­bi­lier contem­po­rain et vo­lumes épu­rés. « Nous avons dé­mo­li la fa­çade pour tra­vailler les ou­ver­tures, ex­plique Ju­lia. Les larges baies vi­trées ac­cen­tuent l’im­pres­sion de vivre sans li­mites entre in­té­rieur et ex­té­rieur. La ré­no­va­tion du toit a per­mis d’amé­na­ger un “loft ” sous les combles do­té d’un “roof

ter­race” avec vue sur vignes et mon­tagnes. » Au fi­nal, ces au­then­tiques ves­tiges ont été ré­no­vés dans une in­ter­pré­ta­tion ré­so­lu­ment contem­po­raine. Par­tout les per­cées per­mettent de plon­ger sur la na­ture. À cô­té, le chai, vieux de cent cin­quante ans, pro­tège la pro­duc­tion du do­maine. Des pla­teaux de fro­mages et de char­cu­te­ries pro­duits dans les fermes en­vi­ron­nantes ac­com­pagnent les dé­gus­ta­tions. Et pour les plus té­mé­raires, on ex­plore les en­vi­rons à vé­lo où à che­val, sans ou­blier le Spa de l’hô­tel Mont Ro­chelle voi­sin. La Ma­nor House est pla­cée sous l’égide de Vir­gin Li­mi­ted Edi­tion et son hô­tel Mont Ro­chelle. Il se loue pour 8 à 12 pers.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.