VA­RIA­TIONS DE STYLE

APRÈS UN SITE PUIS UNE BOU­TIQUE, MA­RIE ET JACQUES DU SOR­DET, FON­DA­TEURS DE « CHEZ LES VOI­SINS » , OUVRENT LEUR NOU­VEAU SHO­WROOM, AU COEUR DU PERCHE. À LA FOIS VI­TRINE, LIEU DE REN­CONTRES OÙ PAR­TA­GER IDÉES, PRO­JETS, ET STU­DIO DE CRÉA­TION, D’OÙ RAYON­NER EN

Maison Côté Ouest - - LE SOMMAIRE - PAR Lau­rence de Ca­lan PHO­TOS Ch­ris­tophe Du­gied

Au coeur du Perche, la nou­velle vi­trine et stu­dio de créa­tion de Ma­rie et Jacques du Sor­det.

« Chez les voi­sins », c’est dé­jà toute une sa­ga ! Il y eut la créa­tion du site de­ve­nu culte, une pre­mière mai­son à No­cé (Cô­té Ouest n° 105), une deuxième et une bou­tique à Bel­lême (Cô­té Ouest n° 124), et voi­ci le pe­tit der­nier : « Chez les voi­sins Stu­dio ». Soit un sho­wroom bu­reau ins­tal­lé dans l’an­cien en­tre­pôt d’un mar­chand de graines, sans eau ni élec­tri­ci­té, mais d’une hau­teur de sept mètres per­met­tant deux ni­veaux. Il en au­rait fal­lu plus pour ef­frayer Ma­rie et Jacques du Sor­det, deux pas­sion­nés de dé­co et de pro­jets au­da­cieux, comme cette mai­son de 600 m2, à Bar­ce­lone, à la­quelle ils viennent d’ap­por­ter un sup­plé­ment d’âme par l’as­so­cia­tion de cou­leurs vives, ma­tières rares et meubles des­si­nés par leurs soins. Ou en­core ce cha­let dans les Py­ré­nées, ce vaste es­pace pour évé­ne­ments à ve­nir dans le Perche… Ces deux-là s’amusent et se com­plètent, il leur fal­lait une base pour ima­gi­ner, ren­con­trer, gé­rer, sto­cker. Les murs de leur fu­tur stu­dio ont été re­cou­verts d’ag­glo­mé­ré de chutes de bois, le vo­lume ou­vert par une ver­rière haute de cinq mètres, un es­ca­lier de mé­tal en co­li­ma­çon chi­né pour ac­cé­der à la mez­za­nine, le sol tein­té en bé­ton ci­ré. « On vou­lait une am­biance simple, brute, pou­voir y mettre en scène nos ob­jets et nos idées, y échan­ger avec les gens. » Un la­bo­ra­toire de créa­tion en quelque sorte. Et tou­jours ce style qui fait leur suc­cès, mais quel est-il ? « In­qua­li­fiable tant on aime les mé­langes, l’an­cien avec le mo­derne, les rup­tures, do­ser, dé­dra­ma­ti­ser et sur­tout pas de to­tal look ! » Le tan­dem pri­vi­lé­gie les belles ma­tières, qu’elles soient brutes ou so­phis­ti­quées, res­pecte les es­paces et l’en­vi­ron­ne­ment. Ain­si, sur leur chan­tier es­pa­gnol, les car­reaux de rue chi­nés po­sés dans la douche pa­ren­tale, ceux d’ori­gine de la mai­son réuti­li­sés ici ou là, le pa­pier peint choi­si pour ses mo­tifs à fresques en har­mo­nie avec le cadre. Li­ber­té, spon­ta­néi­té, plai­sir re­nou­ve­lé font de cha­cune des créa­tions « Chez les voi­sins » des pièces uniques, des­ti­nées à sé­duire sans las­ser. Ou la sin­gu­la­ri­té élé­gante comme art de vivre la mai­son.

1. Dans le sho­wroom aux murs en ag­glo­mé­ré et au sol de bé­ton ci­ré, étoile de rue po­sée sur un mi­nu­tier de no­taire en chêne et ban­quette 1970 aux cous­sins en linge an­cien trans­for­mé. 2. Vue sur les sus­pen­sions ma­ro­caines en doum, la mé­ri­dienne dé­ca­pi­ton­née lais­sée à l’état brut, les fau­teuils tra­di­tion­nels, en ro­tin, du Ma­la­wi. 3. Sur le buf­fet Saint Hu­bert, plaque d’ho­raires de train, globe House Doc­tor et vais­selle My­riam Aït Amar. 4. Ma­rie et Jacques du Sor­det.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.