LE­ÇON DE DE­SI­GN

MAL­GRÉ SON NOM, LA BLUE MOUN­TAIN SCHOOL N’EST PAS UNE ÉCOLE. NÉAN­MOINS, SI VOUS SONNEZ À LA PORTE DE CE B­TI­MENT IN­DUS­TRIEL AU COEUR DE SHO­RE­DITCH, AT­TEN­DEZ- VOUS À UNE LE­ÇON EN BON UNI­FORME DU CO­OL LON­DO­NIEN. UN UNI­VERS PLU­RIEL QUI OFFRE UNE EX­PÉ­RIENCE U

Maison Côté Ouest - - LE SOMMAIRE - PAR Ne­ka Cham­pey

Dans le quar­tier de Sho­re­ditch, à Londres, un lieu mul­tiple où se croisent mode, de­si­gn, art, mu­sique et cui­sine.

De­puis 2009, cette adresse était dans les ta­blettes des mo­deuses de

la ca­pi­tale grâce à la sé­lec­tion poin­tue et avant-gar­diste d’Hos­tem. Dès le dé­but, son créa­teur, James Brown, s’était mon­tré au­da­cieux en in­ves­tis­sant cette an­cienne usine si­tuée dans un quar­tier, alors très po­pu­laire, de l’Est lon­do­nien. Grâce à des vi­sion­naires comme lui, Sho­re­ditch est de­ve­nu, en à peine dix ans, le QG des créa­tifs et des hips­ters. Sur six étages, chaque es­pace a été soi­gneu­se­ment ré­no­vé et re­pen­sé par James Brown et sa cofondatrice Ch­ris­tie Fels avec l’ex­per­tise des ar­chi­tectes de l’agence 6a. Après quatre ans de tra­vaux, est née la Blue Moun­tain School : un lieu d’ex­pres­sion, de col­la­bo­ra­tion et d’échange entre ar­tistes, ar­ti­sans et un pu­blic à la re­cherche d’une ex­pé­rience shop­ping dif­fé­rente, en ré­ac­tion à l’hy­per consu­mé­risme. Ici, on re­trouve le pur plai­sir slow. Les gour­mets ne man­que­ront pas le bar à vins Mãos or­ches­tré par le chef por­tu­gais Nu­no Mendes, dé­jà très ré­pu­té à Londres grâce au Chil­tern Fi­re­house et Ta­ber­na do Mer­ca­do. Une dé­gus­ta­tion de trois heures à par­ta­ger chaque soir au­tour d’une grande table en chêne, dres­sée pour seule­ment seize convives. Sur le toit-ter­rasse vé­gé­ta­li­sé de Grace, on écoute des vi­nyles soi­gneu­se­ment sé­lec­tion­nés par Low Com­pa­ny. Tout l’étage a été conçu par le de­si­gner al­le­mand Va­len­tin Loell­mann et meu­blé sur me­sure par son stu­dio de Maas­tricht. Il faut al­ler voir les ex­po­si­tions tem­po­raires du Blue Pro­ject au deuxième étage ; les ta­pis­se­ries de l’ar­tiste bre­ton Alexis Gau­tier ont inau­gu­ré ce bel es­pace. Avec un peu de chance, vous pour­rez en­core dé­ni­cher l’une de ses oeuvres au sous-sol, dans l’une des grandes boites en acier où sont conser­vées les tré­sors de la Hos­tem Ar­chive. Ici, vê­te­ments, cé­ra­miques, ob­jets et oeuvres d’art col­lec­tion­nés par James Brown et Ch­ris­tie Fels de­puis huit ans sont pro­po­sés à la vente, se­lon les sai­sons. Vous y trou­ve­rez par exemple des cé­ra­miques de Mat­thias Kai­ser et des meubles uniques du de­si­gner amé­ri­cain Ty­ler Hays (fon­da­teur de la marque BDDW). Cer­taines pièces comme celles de la tis­seuse texane Amy Re­vier peuvent de­man­der jus­qu’à un an de réa­li­sa­tion. L’amé­ri­caine in­carne si bien l’es­prit de la mai­son qu’elle a été in­vi­tée à un ate­lier-ren­contre avec le pu­blic lors d’une pré­cé­dente édi­tion de la Frieze Lon­don. Quant à Ty­ler Hays, il a aus­si col­la­bo­ré à la concep­tion de cet es­pace. Le voyage des sens s’achève avec la dé­cou­verte des par­fums de l’an­glaise Lyn Har­ris chez Per­fu­mer H. Au croi­se­ment de col­la­bo­ra­tions, d’éner­gies et d’im­pul­sions créa­tives constantes, la Blue Moun­tain School est un concept à dé­cou­vrir au plus vite mais à sa­vou­rer sans se pres­ser !

1, 3. Au sous-sol, la Hos­tem Ar­chive. Des pièces ex­cep­tion­nelles y sont ex­po­sées dans un es­pace sur deux étages. 2. Le bâ­ti­ment en briques de six étages a été peint en gris ar­gen­té. 4. Le bar à vins Mãos de Nu­no Mendes. 5. La grande table en chêne, pour seize convives, du Mãos. 6. Conçue sur me­sure pour le cor­ner Per­fu­mer H, si­tuée au coeur de la Hos­tem Ar­chive, une table en ter­raz­zo. Fla­cons souf­flés main, en ex­clu­si­vi­té pour Hos­tem. 7. Une chaise de Va­len­tin Loell­mann.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.