SÉ­DUI­SANTE OCÉANE

Maison Côté Ouest - - L’ÉVASION -

Rares sont les villes à jouir d’au­tant d’atouts. La Ro­chelle bé­né­fi­cie d’une si­tua­tion de rêve sur la côte at­lan­tique. Bai­gnée de lu­mière, avec pour voi­sines les îles de Ré, d’Aix et Olé­ron, elle s’an­nonce par son phare du Bout du Monde, exacte ré­plique de son ju­meau d’Amé­rique du Sud. Ajou­tez à ce­la un cli­mat qui mêle à mer­veille la dou­ceur du sud à la to­ni­ci­té des em­bruns. Pa­rée d’une riche his­toire de­puis le Xe siècle, «la belle cha­ren­taise» s’étend de ses tours sen­ti­nelles – Saint-Ni­co­las, la Chaîne, la Lan­terne – à ses vieux quais, de ses ruelles pa­vées à ses ar­cades mar­chandes, ses ma­jes­tueux hô­tels d’ar­ma­teurs et places pai­sibles, se ré­vèle dans le concert joyeux de son mar­ché cou­vert, of­frant à chaque coin de rue une gar­gouille, un porche, un pan de bois. Fière d’être la seule en eaux pro­fondes de la fa­çade at­lan­tique, La Ro­chelle ar­bore un port de pêche par le­quel tran­sitent chaque an­née plus de 6 000 tonnes de pois­sons, l’un des plus grands ports de plai­sance au monde, les Mi­nimes, avec 5 000 places à flot, un port de com­merce qui a sou­vent ser­vi de dé­cor de film ou en­core, plus au nord et vieux d’une di­zaine de siècles, le pe­tit port du Plomb à L’Hou­meau. En plein été, elle grouille de tou­ristes qui flânent au fil de ses in­nom­brables bou­tiques et ca­fés – tel le my­thique ca­fé de la Paix 1900, cher à Georges Si­me­non –, de ses bis­trots et bars à vins pour bons vi­vants de tous âges. Aux plus gour­mets, elle ré­serve les re­cettes de ses deux chefs étoi­lés ; aux as­soif­fés de culture, l’un des plus beaux aqua­riums de France, des mu­sées (Ma­ri­time, du Nou­veau Monde, des Beaux-Arts, d’His­toire na­tu­relle), une scène na­tio­nale La Cour­sive, un es­pace mu­si­cal La Si­rène… Pas­sée la fo­lie es­ti­vale des « Fran­co (fo­lies) », des fes­ti­vals de ci­né­ma et de jazz et du Grand Pa­vois, La Ro­chelle re­de­vient uni­ver­si­taire et prend son temps. Ce qui n’est pas pour dé­plaire à ses ha­bi­tants qui cultivent l’art de vivre à l’ouest, à pied, à vé­lo et le moins pos­sible en voi­ture ! À la pointe de l’éco­lo­gie, de­puis les ini­tia­tives de son maire Mi­chel Cré­peau, avec plus de 230 ki­lo­mètres de pistes cy­clables, 300 vé­los jaunes en libre-ser­vice, elle jouit de cen­taines d’hec­tares de parcs, de ca­naux, sen­tiers cô­tiers ponc­tués de car­re­lets – ces ca­banes de pêche aux fi­lets car­rés – et de ré­serves na­tu­relles peu­plées de cen­taines de plantes et d’oi­seaux. Ori­gi­naires de la ré­gion ou ve­nus par amour, les Ro­che­lais sont chan­ceux, le savent et le sa­vourent. À deux heures trente de Pa­ris en TGV et de­puis cette an­née, une heure vingt-cinq d’Or­ly par vol HOP ! Air France quo­ti­dien !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.