DE JOUR COMME DE NUIT

Maison Côté Ouest - - L’ÉVASION -

Non loin du mar­ché, l’hô­tel Fran­çois-Ier, bâ­tisse du xvie siècle à la fa­çade clas­sée, a été ré­amé­na­gé par Ida et Gui­rec Ma­hé, deux pas­sion­nés d’art ur­bain et de mu­sique rock. On y dé­couvre des oeuvres de Mon­sieur Chat, Gre­gos, Jé­rôme Mes­na­ger, Miss.Tic, Noar­ni­to, des au­to­graphes de Lou Reed ou Pat­ti Smith, un T-shirt si­gné des Rol­ling Stones, des gui­tares de l’émis­sion Ta­ra­ta­ta et autres cu­rio­si­tés dont Gui­rec se fait une joie de vous conter l’his­toire ! Leurs trente-six chambres grand confort ar­borent d’im­menses por­traits de stars comme John Len­non, Da­vid Bo­wie, Mick Jag­ger, El­vis Pres­ley, Au­drey Hep­burn ou Ma­ri­lyn, de quoi peu­pler vos rêves hol­ly­woo­diens ! Le quar­tier re­gorge d’adresses. Rue des Bonnes Femmes (sic), la Mer­ce­rie de Pau­line, 31 ans, at­tire les pas­sants de tous âges, hommes com­pris. Rue des Trois Fu­seaux, à la « joyeuse li­brai­rie in­dé­pen­dante », Les Re­belles or­di­naires, on vient lire, boire un ca­fé, suivre un ate­lier de cro­chet. Dans l’an­cienne bou­tique de Ge­ne­viève Le­thu, rue Du­pa­ty, la plas­ti­cienne Éli­sa­beth Voix des­sine mo­bi­lier aux lignes épu­rées, bi­joux uniques, ta­bleaux très gra­phiques. Chez Hé­lian­thème, rue Blet­te­rie, les na­tu­ro­pathes Ma­thilde et Ber­nard vous conseillent sur le meilleur du bio san­té et beau­té. Au­tour du mar­ché, on ne compte plus les bonnes tables. Rue des Clou­tiers, chez Ome­lette Dé­lice, Ma­rion et Gre­go­ry servent leurs re­cettes à base d’oeufs, 4 000 par mois ra­mas­sés à la main rien que pour eux par un éle­veur du coin ! Au Jar­din du Mar­ché d’Églan­tine, on est si bien dans le pa­tio entre ba­na­niers et bam­bous qu’on laisse pas­ser l’heure. Par­tout, on marche, on pé­dale et on ou­blie la voi­ture ! Rue du Port, le pe­tit res­to Le Comp­toir Saoufé (« com­ment vas-tu ? », en créole), de Cy­ril et son équipe, sert en ter­rasse (à Noël, il y a des plaids) pro­duits frais lo­caux de mer et de terre. Quai Va­lin, au Ma­ga­sin gé­né­ral, épi­ce­rie-cave-ca­fé-agence de com­mu­ni­ca­tion su­per­be­ment dé­co­ré par Fran­çois Gen­til, on dé­guste sa­lades, pâ­tis­se­ries ita­liennes avec un jus de fruits ou un verre de vin. Bonne nou­velle, non loin, Es­prit Voiles, et ses sacs en housses de voiles de ba­teau aux 200 co­lo­ris très gais des­si­nés par Syl­vie Jaouen, a ou­vert sa bou­tique rue Saint-Ni­co­las, à deux pas de l’ex­quis ca­fé épi­ce­rie Mer­ci Louis ! Et pour pro­lon­ger la soi­rée, il y a Ze Bar, rue de la Chaîne, et les quelque 300 vins na­tu­rels de Phi­lippe, à dé­gus­ter avec une dou­zaine d’huîtres entre co­pains...

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.