Cô­té hô­tel de­si­gn

Maison Côté Sud - - TOULON-HYÈRES -

SUR LA CÔTE VA­ROISE, HÔ­TELS ET MAI­SONS D’HÔTES SURFENT SUR LA VAGUE DE­SI­GN. DE LA REINE JANE AU CUBE, À HYÈRES, JUS­QU’AUX VOILES À TOU­LON, UNE ÉNER­GIE CRÉA­TIVE INVESTIT CES ES­CALES INS­PI­RANTES.

AU­DA­CIEUSE JANE

Sur le port de l’ay­guade, dor­mir à La Reine Jane, se lais­ser ber­cer par le cli­que­tis des mâts, s’im­mer­ger dans les 14 uni­vers de de­si­gners qui, d’in­ga Sem­pé à Constance Guis­set et Fran­çois Azam­bourg, ont re­le­vé la carte blanche lan­cée par David Pi­rone, le créa­teur du lieu. Au rez-de-chaus­sée, on re­trouve la patte dé­co-de­si­gn du maître des lieux, entre jeux de lu­mi­naires, es­pace ou­vert et ter­rasse sous le mû­rier en vue d’une sa­vou­reuse cui­sine de bis­trot ver­sion mer. Brunchs du di­manche à ne pas man­quer et sun­set lounge sur le roof­top.

HÔ­TEL-RES­TAU­RANT LA REINE JANE À par­tir de 135 € la nuit. En­trées de 8 à 14 €, plats de 18 à 29 €. Brunch le di­manche de 12 h à 15 h, 35 €.

David Pi­rone, créa­teur aven­tu­reux de La Reine Jane et du Ma­rais Plage.

Après Le Ma­rais Plage, res­tau­rant de­si­gn po­sé sur le sable, vous si­gnez un nou­vel hô­tel-res­tau­rant sur le port de l’ay­guade. Qu’est-ce qui vous mo­tive? Sans doute ma pas­sion pour le de­si­gn. Et l’en­vie ! Le dé­sir de mettre en scène des es­paces sin­gu­liers ou­verts à tous et le bon­heur de pou­voir les créer et les par­ta­ger à Hyères, dont je suis ori­gi­naire. Comment est né le pro­jet « Reine Jane » et la dé­ci­sion d’en confier les 14 chambres à 14 de­si­gners dif­fé­rents ? Tout a com­men­cé par un coup de foudre pour cet hô­tel my­thique des an­nées 50, que Go­dard avait im­mor­ta­li­sé en 1966 dans Pier­rot le Fou. J’étais très mo­ti­vé à l’idée de re­pen­ser la ter­rasse et l’es­pace res­tau­rant du rez-de-chaus­sée : j’ai créé un im­mense comp­toir d’ac­cueil en onyx rose d’iran ré­troé­clai­ré et choi­si du mo­bi­lier de­si­gn. C’est en échan­geant avec mon ami Jeanpierre Blanc (directeur de la Villa Noailles et fon­da­teur du Fes­ti­val De­si­gn Pa­rade) que le pro­jet a pris forme. Don­ner carte blanche à 14 de­si­gners pas­sés par la Villa, du plus connu au plus jeune ta­lent, trans­forme l’hô­tel en vé­ri­table ex­pé­rience pour les hôtes. Des adresses à par­ta­ger ? Chez Lu­lu, un bis­trot-épi­ce­rie à Hyères, Le Pra­deau Plage dans la crique de Giens pour ses poissons et, à Tou­lon, les « pieds et pa­quets», plat ty­pi­que­ment mar­seillais, et les bons vins du Ca­fé Li­ber­té !

2. 3.CI-CONTRE 1. Le my­thique hô­tel des an­nées 50, im­mor­ta­li­sé par Go­dard dans Pier­rot le Fou. Il a été gar­dé in­tact, ex­cep­té son toit en pente trans­for­mé en roof­top avec vue mer. 2. Salon par David Pi­rone : sus­pen­sions Bo­bo­boom, ca­na­pés Constance Guis­set. 3. Au res­tau­rant, table en marbre noir Mé­duse, Ca­sa­ma­nia Horm, et chaises Gu­bi, de­si­gn OEO Stu­dio. Au pre­mier plan, chaises « Fan » en frêne, Tom Dixon. Lu­mi­naire d’am­poules de la Mai­son Em­pe­reur, à Mar­seille.

1.

1. 2. 3.

4. 5. 6. 7.1. 2.CI-CONTRE David Pi­rone, en­fant du pays amou­reux de de­si­gn et de la mer. La chambre 4 par Jean-bap­tiste Fas­trez ou l’im­mer­sion to­tale par le blanc. 3. 4. L’hô­tel et ses sou­ve­nirs en noir et blanc. Cui­sine de la mer par le chef Alexis Ta­vet. Ce­viche de bar ma­ri­né au lait de co­co, bet­te­rave chiog­gia. 5. 6. Chambre 15, la Mé­di­ter­ra­née ver­sion en­fan­tine par An­toine Gru­lier et Tho­mas De­four, des Su­per­po­ly. Chambre 5, brute de dé­cof­frage, par les jeunes 7. ta­lents Claire La­vabre et Adrien Gou­bet. Le bar réa­li­sé par David Pi­rone en onyx rose d’iran ré­troé­clai­ré. Sus­pen­sions Bo­bo­boom, à Mar­seille.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.