SUS AU CAL­CAIRE!

Une eau adou­cie ap­porte des avan­tages maxi.

Maison Creative - - La Salle De Bains / Mollo Sur La Conso ! -

Les adou­cis­seurs d’eau sont là pour ça. Grâce à ces ap­pa­reils, les équi­pe­ments de la mai­son sont pré­ser­vés d’un en­tar­trage pré­ma­tu­ré, ce qui li­mite les frais liés à la pro­duc­tion d’eau chaude. Comment ça marche? L’adou­cis­seur per­mute les ions cal­cium et ma­gné­sium par des ions so­dium grâce à une ré­sine ré­gé­né­rée par une so­lu­tion de chlo­rure de so­dium. Fa­cile!

1. ÉCO­NO­MIQUE.Cet adou­cis­seur connec­té (via l’ap­pli Mon Adou­cis­seur BWT) et com­pact (H. 60 cm) consomme 50 % d’eau et de sel en moins qu’un ap­pa­reil clas­sique. « AQA Per­la Com­pact », à par­tir de 2 250 €. BWT12. ÉCO­LO­GIQUE.Ces deux adou­cis­seurs fonc­tionnent sans élec­tri­ci­té ni élec­tro­nique (tech­no­lo­gie vo­lu­mé­trique), et leur ré­sine haut ren­de­ment pro­met un trai­te­ment de l’eau 3 à 4 fois su­pé­rieur à celle d’un adou­cis­seur clas­sique. « Su­mo 1 » et « Su­mo 2 », 1 385 € et 1 593 €. Sen­ti­nel

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.