Sur un sup­port ma­çon­né

Maison et Travaux - - Dossier Isolation -

Des pattes mé­tal­liques, d’une lon­gueur adap­tée à l’épais­seur de l’iso­la­tion et à celle des mon­tants, sont che­villées sur le mur. Les pan­neaux ou rou­leaux d’iso­lant sont ca­lés entre ces pattes et che­villés sur le mur. Après mise en place d’un pare-pluie, des mon­tants vis­sés sur l’ex­tré­mi­té des pattes servent de sup­ports au bar­dage. Pour aug­men­ter la per­for­mance, une deuxième couche peut être in­sé­rée entre les mon­tants et fixée par che­village à tra­vers la pre­mière sur la ma­çon­ne­rie. Des tas­seaux rap­por­tés sur les mon­tants créent un dé­ca­lage de 2 cm pour as­su­rer une ven­ti­la­tion, tout en ser­vant de sup­ports au bar­dage.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.