Bar­dages : un re­loo­king de fa­çade

Maison et Travaux - - Matériothèque -

Qu’ils soient na­tu­rel­le­ment du­rables ou

trai­tés, les bar­dages de fa­çade (lar­geur

de 90 à 150 mm, ép. 22 mm) se fixent

(avec des vis ou des clous en In­ox)

soit à la ver­ti­cale, soit à l’ho­ri­zon­tale,

sur des tas­seaux.

La lame d’air de 15 à 30 mm, mé­na­gée

sous les clins, as­sure une ven­ti­la­tion qui

em­pêche le pour­ris­se­ment du bois.

La pose d’un pare-pluie est obli­ga­toire.

Compte te­nu de l’ex­po­si­tion des lames,

les es­sences les plus adap­tées doivent

être peu ner­veuses et peu fen­dives

comme le dou­glas, le pin syl­vestre,

le mé­lèze et le red ce­dar qui, trai­tées

ou non, tendent à gri­sailler (il faut

at­tendre au moins 5 ans pour ob­te­nir

une cou­leur ho­mo­gène) si elles ne

re­çoivent au­cun pro­duit de fi­ni­tion. Pour

évi­ter ce chan­ge­ment d’as­pect, on peut

ap­pli­quer un sa­tu­ra­teur, une la­sure

in­co­lore ou tein­tée, ou une pein­ture.

AGEKA.

Sept cou­leurs stan­dard sont pro­po­sées pour ces lames en pin du Nord, tein­tées sur toutes leurs faces. Ga­ran­ties : 15 ans (teinte) et 30 ans (bois).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.