As­pect mat, ve­lours, sa­tin ou brillant

Maison et Travaux - - Dossier Couleurs -

L’as­pect de sur­face in­flue sur le ré­sul­tat fi­nal. Une pein­ture mate donne de la pro­fon­deur à la cou­leur et masque les dé­fauts du sup­port, mais elle est en gé­né­ral as­sez fra­gile, donc in­adap­tée aux murs ex­po­sés aux chocs (en­trée, cou­loir…), aux taches (cui­sine…) et aux pro­jec­tions d’eau (salle de bains…). Une pein­ture sa­ti­née est plus fa­cile d’en­tre­tien. L’as­pect ve­lou­té ou mat ve­lou­té re­pré­sente un in­ter­mé­diaire entre le mat et le sa­tin. Une pein­ture brillante, en­fin, de­mande un sup­port im­pec­cable (re­vê­tu d’un en­duit au préa­lable), mais elle est la plus ré­sis­tante.

Les pein­tures dites la­vables peuvent être es­suyées à l’éponge, mais seules les pein­tures les­si­vables peuvent être net­toyées au sa­von ou au dé­ter­gent.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.