Sur­faces moyennes

Maison et Travaux - - Dossier Douches -

est de per­mettre l’ins­tal­la­tion d’un re­ce­veur de forme car­rée, rec­tan­gu­laire, ou en quart-de-rond. Avan­tage : la pos­si­bi­li­té de réa­li­ser un es­pace douche ou­vert, pro­té­gé par une unique pa­roi fixe. In­con­vé­nients : at­ten­tion aux pro­jec­tions d’eau et à l’im­plan­ta­tion de la ro­bi­net­te­rie qui se­ra de pré­fé­rence face à la pa­roi de douche pour res­ter fa­ci­le­ment ac­ces­sible de l’ex­té­rieur. Un rai­dis­seur est obli­ga­toire pour les pa­rois de plus de 80 cm de lon­gueur. Et, même avec un trai­te­ment an­ti­cal­caire, une pa­roi en verre s’en­tre­tient.

La porte bat­tante, adap­tée pour une im­plan­ta­tion en niche ou en angle avec pa­roi fixe en verre, est pro­po­sée à simple ou double bat­tant, qui s’ouvre gé­né­ra­le­ment vers l’ex­té­rieur. Dis­crète et es­thé­tique grâce à l’ab­sence de pro­fi l ho­ri­zon­tal, elle reste une des so­lu­tions pré­fé­rées dans les salles de bains qui com­portent suf­fi­sam­ment de place pour pré­voir le dé­bat­te­ment de la porte. Avan­tages : la meilleure ré­ponse en termes d’ac­cès pour un es­pace douche fer­mé. Une es­thé­tique amé­lio­rée par l’ab­sence de pro­fi l cen­tral et la­té­ral grâce aux char­nières sur le mur, bien plus dis­crètes que les pro­fi lés tra­di­tion­nels. In­con­vé­nients : dans le cas d’une pa­roi fixe en verre et d’une porte bat­tante, il faut pré­voir les char­nières ou le pro­fi lé cô­té mur. Cette so­lu­tion né­ces­site un es­pace libre im­por­tant de­vant la douche, et peut pro­vo­quer un écou­le­ment d’eau sur le sol à l’ou­ver­ture. Il est bon de li­mi­ter la lar­geur de la porte à 90 cm maxi­mum que ce soit dans une im­plan­ta­tion en niche ou avec pa­roi fixe en verre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.