Une chau­dière 3-en-1 Eau chaude - Chauf­fage - Élec­tri­ci­té

Pour cou­vrir l’en­semble des be­soins en chauf­fage et en eau chaude, et les be­soins élec­triques de base, dé­cou­vrez la chau­dière à mi­cro-co­gé­né­ra­tion.

Maison et Travaux - - Travaux -

ap­pe­lée Une nou­velle gé­né­ra­tion de chau­dière murale gaz à condenn­sa­tion fait ses pre­miers pas s en France : la aus­si ou En plus d’as­su­rer tous les be­soinss de chauf­fage et d’eau chaude,de, elle couvre, avec le gaz na­tu­re­la­tu­rel comme seule source d’éner­gie, une par­tie des be­soins élec­triques de la mai­son. Ce tour de force ré­sulte de l’as­so­cia­tion sous le même ca­pot d’une chau­dière à conden­sa­tion et d’un mo­teur à com­bus­tion ex­terne (mo­teur Stir­ling) cou­plé à un al­ter­na­teur. le mo­mo­teur Stir­ling, ali­men­té au gaz nat­na­tu­rel, qui est mis à contri­bu­ti­tion. Ce­lui-ci four­nit si­mult­ta­né­ment une puis­sance élec­trique de 1 kW et une puis­sance ther­mique de 6 kW. Si né­ces­saire, la chaud­dière à conden­sa­tion ap­porte la puis­san­cep sup­plé­me­plé­men­taire pour le chauf­fage et l’eau chaude.

CÉ­DRIC RO­GNON que l’élec­tri­ci­té fac­tu­rée au comp­teur » , ajoute Jean-Louis Ras­mus, di­rec­teur Pro­duits De Die­trich. Ce­la re­pré­sente une éco­no­mie d’éner­gie ( gaz na­tu­rel + élec­tri­ci­té) de 15 à 20 % par rap­port à une so­lu­tion qui as­so­cie chau­dière à conden­sa­tion et élec­tri­ci­té pui­sée sur le ré­seau, se­lon GDF Suez.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.