La cé­ra­mique et le grès : pour les pe­tites douches

Maison et Travaux - - Matériothèque -

L’une et l’autre sont les ma­té­riaux tra­di­tion­nels des re­ce­veurs de douche à po­ser ou à en­cas­trer (à par­tir de 150 eu­ros env. pour un mo­dèle de 80 x 80 cm). Leur épais­seur est va­riable : 35 mm pour les mo­dèles en cé­ra­mique, de 60 à 100 mm pour le grès émaillé. Les formes évo­luent pour don­ner nais­sance à des mo­dèles ex­tra­plats.

Ver­nis en sur­face, ils sont par­fai­te­ment hy­gié­niques et in­sen­sibles aux éra­flures comme au rayon­ne­ment so­laire, fa­ciles d’en­tre­tien et d’une du­ra­bi­li­té éle­vée. Leur ri­gi­di­té et leur ro­bus­tesse rendent les re­ce­veurs au­to­por­tants et en­cas­trables.

Leur contact est froid. Les di­men­sions des mo­dèles ne dé­passent pas 120 x 90 cm en rai­son du poids éle­vé (de 43 à 48 kg pour un re­ce­veur de 90 x 90 cm) qui ren­drait leur ma­ni­pu­la­tion dif­fi­cile. Les re­liefs en sur­face li­mitent peu les risques de glis­sade : un trai­te­ment an­ti­dé­ra­pant est re­com­man­dé.

Atouts.

In­con­vé­nients.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.