Que faire des restes de l’an­cienne pe­louse ?

Maison et Travaux - - Jar­din -

Les éli­mi­ner ! L’ap­pli­ca­tion d’un her­bi­cide fo­liaire, à base de gly­pho­sate ou d’une ma­tière ac­tive si­mi­laire, est la so­lu­tion la plus fa­cile à mettre en oeuvre. Cet her­bi­cide a l’avan­tage de dé­truire tout ce qui est vert, tout en se dé­gra­dant ra­pi­de­ment dans le sol. Mais at­ten­tion, il faut l’ap­pli­quer au moins 15 jours avant le dé­but du chan­tier !

Ma­nière forte. Pour ins­tal­ler le nou­veau ga­zon, la terre est re­tour­née afin de créer un lit de se­mences op­ti­mal. Les plus cou­ra­geux uti­li­se­ront la bêche, mais son em­ploi de­mande temps et ef­fort mus­cu­laire… La mo­to­bi­neuse est plus adap­tée pour les grandes sur­faces. Elle re­mue la terre sur une quin­zaine de cen­ti­mètres. Un pas­sage croi­sé est conseillé. L’idéal est de tra­vailler deux ou trois jours après une pluie, quand la terre est meuble.

Ma­nière douce. Cer­tains pu­ristes s’op­posent à l’usage des her­bi­cides, et pas ques­tion d’uti­li­ser une mo­to­bi­neuse, ac­cu­sée de dé­truire la struc­ture du sol, em­pê­chant ain­si la cir­cu­la­tion de l’air et de l’eau au ni­veau des ra­cines. Ils pré­co­nisent donc des so­lu­tions moins agres­sives. Ain­si, la pe­louse est ton­due très court et l’herbe est ra­mas­sée. Elle est en­suite re­cou­verte avec une vieille mo­quette ou de vieux ta­pis. Sans lu­mière, l’herbe se dé­grade en quelques se­maines. Les plus pres­sés pour­ront tou­te­fois prendre la bêche pour re­tour­ner l’herbe, ce qui per­met de res­se­mer im­mé­dia­te­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.