DES MURS NEUFS AVEC LE CHARME D’HIER

Maison et Travaux - - La Maison Dans Sa Région -

Par son al­lure de lo­gis vend­déen, cette mai­son pa­raît ccen­te­naire ! Pour­tant, bâ­tie eentre fin 2009 et dé­but 22011, cette « ru­rale d’au­jo­jourd’hui » (500 m2 de sur­face ha­bi­ta­ha­bi­table) est née d’un ju­di­cieux mé­lange de ma­té­riaux qui as­so­cient au­then­ti­ci­té, clar­té et confort ther­mique. « Il ne s’agit pas d’une dé­marche pas­séiste, ex­plique l’ar­chi­tecte Olivier Du­gast ( pho­to). En as­so­ciant tech­niques mo­dernes et sa­voir-faire tra­di­tion­nels, on peut conce­voir une mai­son bien in­té­grée dans le pay­sage, à la fois fa­mi­liale et fonc­tion­nelle. »

Un pro­jet fa­çon « lo­gis ven­déen »

L’ha­bi­ta­tion se com­pose de trois bâ­ti­ments ac­co­lés et dé­ca­lés en sui­vant la pente du ter­rain. Ce jeu de vo­lumes es­thé­tique per­met aus­si de dis­so­cier leur fonc­tion tout en évo­quant l’es­prit du « lo­gis » ven­déen avec sa mai­son de maître. Les pièces tech­niques (ga­rage, ate­lier, cave…) prennent place à l’ex­tré­mi­té nord-est tan­dis que celles de vie (sé­jour, cui­sine, chambres…) s’ouvrent au sud-ouest.

Des fa­çades dans la tra­di­tion

Construits en par­paings, les murs sont tan­tôt en­duits à la chaux, tan­tôt ha­billés de pla­quettes de pa­re­ment en pierre re­cons­ti­tuée, pour évi­ter un as­pect tout pierre mo­no­tone. Les fe­nêtres en chêne et double vi­trage 4/16/4 sont en­ca­drées de pierres de taille avec lin­teau à feuillure cin­trée (« en cuillère »). Les toi­tures à faible pente et coif­fées de tuiles ca­nal « tige de botte » scel­lées aux arê­tiers, faî­tages et égouts res­pectent le style ré­gio­nal et par­ti­cipent au dé­cor.

Le confort in­té­rieur d’au­jourd’hui

Des contre-cloi­sons en briques plâ­trières forment un dou­blage iso­lant (20 cm d’épais­seur). For­més de dalles al­véo­lées en bé­ton pré­con­traint de grande por­tée, les pla­fonds sont iso­lés (24 cm de laine de verre + plaques de plâtre), de même que les étages sous comble. Au sol, les car­reaux de terre cuite (Les Terres Cuites d’Ai­ze­nay) cachent un plan­cher chauf­fant ali­men­té par un sys­tème de géo­ther­mie ver­ti­cale.

Ar­chi­tecte Olivier Du­gast.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.