Une os­sa­ture bois avec iso­lant souf­flé

Maison et Travaux - - Dossier -

Les pan­neaux d’os­sa­ture, fa­bri­qués en ate­lier, ont la par­ti­cu­la­ri­té d’être des­ti­nés à re­ce­voir une iso­la­tion en ouate de cel­lu­lose en vrac. En pin dou­glas de 4,5 x 22 cm avec contre­ven­te­ment en OSB de 16 mm pla­cé du cô­té in­té­rieur, cette os­sa­ture a été re­cou­verte d’un film pare-pluie an­ti-UV, main­te­nu par agra­fage et contre-lat­tage (6 x 4 cm). La ouate de cel­lu­lose est in­suf­flée à tra­vers des en­tailles en croix faites dans le film pare-pluie, en­tailles en­suite re­fer­mées avec un scotch spé­cial. Cette tech­nique ga­ran­tit le rem­plis­sage cor­rect des vides de l’os­sa­ture pour une iso­la­tion op­ti­mum. Les pan­neaux OSB as­surent la fonc­tion de pare-va­peur. Ils servent d’ap­pui à la finition in­té­rieure, des plaques de plâtre BA 13 sur os­sa­ture mé­tal­lique (« Pla­cos­til »), qui dis­si­mule les ré­seaux d’eau et d’élec­tri­ci­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.